Le 20 octobre 2023
Article mis à jour le 12 décembre 2023
Labels et certifications

Par Mathilde Fauconnier

Formation CACES : tout savoir sur le permis cariste

Détenir le CACES, ou Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité, vous permet d’accéder à des postes essentiels en logistique ou en BTP. Magasinier, cariste, préparateur de commandes ou grutier : la formation CACES booste considérablement vos opportunités professionnelles, que vous visiez un poste en CDD, CDI ou intérim. Avantages, formation, types de CACES, coût et financement… Nous vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir sur le permis de cariste.

Qu’est-ce que le CACES ?

Le CACES, Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité, est un permis spécialisé. Il permet de piloter divers engins de chantier comme des grues auxiliaires, chariots élévateurs, nacelles et PEMP. Plus qu’une simple attestation, le CACES contribue à minimiser les risques d’incidents sur le lieu de travail.

En effet, la manipulation d’engins requiert une formation spécifique pour garantir la sécurité de l’opérateur et de ses collègues. Depuis 1998, le Code du travail français impose cette formation CACES pour tout conducteur d’un engin de chantier et de levage, peu importe son secteur d’activité.

Alors que le CACES pour les engins de chantier a une durée de validité de 10 ans, toutes les autres certifications CACES ont une validité de 5 ans. Une fois cette période écoulée, une mise à jour est nécessaire. Cependant, si vous changez de carrière, votre formation CACES reste valide jusqu’à la fin de sa période initiale.

Quel intérêt de passer le permis CACES ?

Posséder un permis CACES est quasiment incontournable pour les personnes souhaitant évoluer dans les domaines de la manutention, de la logistique ou encore du BTP. Ce permis de cariste certifie la capacité à manœuvrer en toute sécurité divers engins tels que les engins de chantier, nacelles, grues et manitous.

Son détenteur possède la légitimité nécessaire pour manier des engins de levage et de manutention, afin de déplacer des charges importantes ou effectuer des travaux. Une formation CACES est aujourd’hui un réel atout professionnel. Elle permet d’accéder à un large éventail d’opportunités d’emploi dans le milieu industriel, sur les sites de construction, dans les entrepôts ou dans le secteur des travaux publics. 

A lire également : Formation CACES 1, quels sont les prix et les avantages ? et Formation CACES 2, quels sont les prix et les avantages ?

Quelles sont les différentes formations CACES ?

Les formations CACES varient en fonction de l’engin que vous souhaitez apprendre à manœuvrer. La maîtrise d’une tractopelle diffère, par exemple, de celle d’un chariot élévateur. La CNAMTS (Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés) distingue différentes catégories d’engins.

Les critères d’obtention d’un CACES varient selon l’engin ciblé, et chaque formation répond a des spécificités précises : 

Formation CACESCatégories
CACES R482CACES A : Conduite des engins de type mini-pelle
CACES B1 : Engins d’extractions
CACES B2 : Engins de forage et de sondage
CACES B3 : Engins de type pelle hydraulique rail-route
CACES C1: Engins de chargement à déplacement alternatif de moins de 6 tonnes
CACES C2 : Engins de réglage à déplacement alternatif
CACES C3: Engins de nivellement à déplacement alternatif
CACES F : Engins de manutention tout terrain 
CACES G : Engins de chantier en hors production
CACES R483Catégorie A pour la conduite des grues à flèche treillis
Catégorie B pour la conduite des grues à flèche télescopique
CACES R489CACES 1A : conducteur de transpalettes et préparateur de commandes au sol
CACES 2A : Chariots à plateau porteur (charge inférieure ou égale à 2 tonnes)
CACES 2B : Tracteurs industriels (charge inférieure à 25 tonnes)
CACES 3 : Chariots élévateurs de moins de 6 tonnes
CACES 4 : Chariots élévateurs en porte-à-faux de plus de tonnes
CACES 5 : Chariots élévateurs à mât rétractable
CACES 6 : Chariots à poste de conduite élevables (hauteur de plancher supérieure à 1,20 m)
CACES 7 : Conduite des chariots de manutention hors production
CACES R485Catégorie 1 : Gerbeurs automoteurs à conducteur accompagnant (hauteur de levée inférieure à 2,50m)
Catégorie 2 : hauteur de levée supérieure à 2,50m
CACES R486CACES nacelle A
CACES nacelle B
CACES nacelle C
CACES R487CACES R487 catégorie 1 : grue à tour à montage par éléments, à flèche distributrice, en cabine
CACES R487 catégorie 2 : grue à tour par montage par éléments, à flèche relevable, en cabine
CACES R487 catégorie 3 : grue à tour automatisée.
CACES R484Catégorie 1 : pour manœuvrer un palan ou pont roulant depuis le sol
Catégorie 2 : pour manœuvrer un palan ou pont roulant depuis une cabine
CACES R490Manipuler les grues de chargement sur les camions.

Comment se déroule une formation CACES ?

Les conditions de la formation

La formation cariste porte sur la maîtrise de la réglementation et l’aptitude à conduire en toute sécurité. Une préparation via des sessions de formation, tant théoriques que pratiques, est indispensable. Ces sessions se déroulent dans un centre de formation CACES.

  • La formation théorique est organisée en groupes dans une salle dédiée. Cette phase d’apprentissage dure généralement une journée (7 heures), et elle est adaptée au type d’engin concerné (engins de terrassement, chariots élévateurs, plates-formes élévatrices).
  • La formation pratique se déroule sur une zone d’exercice spécialement aménagée et équipée conformément aux directives de la CNAMTS. Sa durée fluctue selon le niveau initial des participants, oscillant entre 1 et 3 jours. 

L’obtention de la certification CACES

Suite à la phase de formation, les participants passent l’examen CACES pour attester de leur habileté à manœuvrer en toute sécurité l’engin concerné. Pour décrocher le CACES, le postulant est évalué sur des volets théoriques et pratiques liés à la catégorie d’engins spécifique.

Un score moyen de 7/10 aux tests théoriques et pratiques est requis pour obtenir le CACES. Chaque aspirant doit également être âgé d’au moins 18 ans. Une maîtrise suffisante de la lecture et de la compréhension du français est aussi requise pour suivre la formation dans de bonnes conditions.

Combien coûte une formation CACES ?

Le prix de la formation CACES

Le coût du CACES fluctue entre 600 € pour le CACES dédié à la manutention et 4 000 € pour celui concernant les grues. Même si cette somme peut sembler élevée, il convient de voir cette dépense comme un placement pour votre avenir.

Obtenir un CACES renforce considérablement votre attractivité sur le marché du travail. Il atteste auprès de vos potentiels employeurs votre compétence théorique et pratique dans la conduite d’engins. L’impact positif sur votre carrière en fait donc un investissement judicieux !

Les possibilités de financement

Avant de s’engager dans une formation CACES, sachez qu’il existe différentes options de financement disponibles. Par exemple, Pôle Emploi peut proposer un soutien financier pour les demandeurs d’emploi qui désirent suivre cette formation.

Il convient d’en discuter avec votre conseiller Pôle Emploi pour lui présenter votre plan de carrière. Vous pourrez lui expliquer comment le CACES pourrait faciliter la réalisation de vos ambitions professionnelles.

Étant donné que ce certificat est fréquemment requis pour de nombreuses missions intérimaires, il est également possible que les agences d’intérim prennent en charge le coût de votre formation CACES.

De plus, n’oubliez pas que le CPF (Compte Personnel de Formation) peut également contribuer au financement de votre formation de cariste !


Suivre une formation CACES représente une réelle opportunité pour s’insérer sur le marché de l’emploi ou se reconvertir dans la manutention, le BTP ou la logistique. La conduite d’engins, machines et appareils est une compétence très demandée dans ces secteurs et les offres d’emploi sont nombreuses.

Simplifiez votre gestion d’entreprise du bâtiment.
Démarrer l’essai gratuit
Mathilde Fauconnier
Rédactrice web SEO, j’accompagne Obat depuis 3 ans dans la création de contenus en décryptant les spécificités de la gestion du bâtiment pour les artisans.

Attestation de TVA à 10% et 5.5% : Simplifiée et normale

Dans le bâtiment, certains types de travaux peuvent bénéficier d’un taux de TVA réduit à 10% et 5,5%. Afin que...

Le nettoyage après travaux : conseils et étapes pour le réussir

Le nettoyage de fin de chantier fait partie intégrante du travail d’une entreprise de BTP. La construction doit être prête...

Comment faire un business plan pour son entreprise BTP ?

Le business plan... un mot qui peut faire peur, et qui pourtant permet de vraiment construire, structurer et valider un...

L’apporteur d’affaire BTP : commission et fonctionnement

Dans le secteur BTP, de nombreuses entreprises font appel à des apporteurs d’affaires. Ces professionnels du démarchage se chargent de...

Code SWIFT : qu’est-ce que c’est et où le trouver ?

Lorsque vous souhaitez effectuer un virement d’un compte bancaire vers un autre, il vous est souvent demandé le code SWIFT...

Les 7 meilleurs modèles de facture gratuits – Excel et Word

Vous êtes entrepreneur depuis peu et recherchez un modèle de facture gratuit à télécharger ? Vous êtes au bon endroit...