Permis nacelle : tout savoir sur le CACES R 486

Le 4 février 2021 - Labels et certifications

Pour certains chantiers, la conduite des PEMP, les Plateformes Elévatrices Mobiles de Personnes, est nécessaire. Vous devez donc disposer du permis nacelle pour pouvoir les manier, ou d’équipes constituées de conducteurs d’engins pour réaliser les travaux. En effet, pour avoir la capacité de manœuvrer les PEMP, il est essentiel de passer une formation telle que le CACES PEMP, ou CACES R 486, qui permet d’obtenir le permis spécifique à l’engin.

Mais qu’est-ce que le permis CACES nacelle exactement ? Comment l’obtenir ? Quel est son coût ? On vous dit tout ce que vous devez savoir sur le CACES R 486 dans cet article. 

Qu’est-ce que le permis nacelle ? 

Le CACES R 486, anciennement CACES R 386, est un certificat d’aptitude à la conduite d’engins en sécurité, nécessaire pour pouvoir conduire et utiliser une nacelle. Il faut savoir qu’il existait trois types de CACES, qui correspondaient aux trois types de nacelles disponibles :

  • le CACES PEMP type 1 : le véhicule est stabilisé, c’est-à-dire que le déplacement de la nacelle est impossible lorsque l’utilisateur travaille. 
  • le CACES PEMP type 2 : la nacelle se situe sur un porteur tel qu’un plateau ou un camion. Il n’y a donc pas de stabilisation. 
  • le CACES PEMP type 3 : le déplacement de la nacelle est possible même lorsque l’utilisateur travaille. 

La réforme CACES 2020 est venue apporter des modifications sur les modalités de formation PEMP R 386. La recommandation R 386 a donc évolué en R 486, et dorénavant, seules les formations CACES nacelle A et B sont possibles, en sachant que :

  • le CACES R 486 A comprend les PEMP 3A et PEMP 1A, c’est-à-dire les plateformes du groupe A et de type 1 et 3 ;
  • le CACES R 486 B comprend les PEMP 3B et PEMP 1B, c’est-à-dire les engins du groupe B et de type 1 et 3.

À lire également : formation CACES 1, quels sont les prix et les avantages ?

Les différentes catégories du permis nacelle 

Comme indiqué précédemment et suite aux modifications de la réforme, il existe désormais deux sortes de permis nacelle élévatrice.

Il y a tout d’abord le CACES de catégorie A, qui comprend les engins de type 1A et 3A :

  • Le CACES nacelle 1A R 486 : la machine est fixe et stabilisée, à une élévation verticale uniquement. Elle ne peut pas être déplacée lorsqu’elle est en production. Il s’agit donc de nacelles verticales utilisées la plupart du temps en intérieur pour des tâches d’électricité, de maintenance ou encore de peinture.
  • Le CACES nacelle 3A : la machine peut rouler durant la production, et permet de travailler le long d’un bâtiment en intérieur ou en extérieur. Elle remplace la plupart du temps un échafaudage et est souvent appelée nacelle plateforme, nacelle mobile ou encore nacelle à ciseaux. L’élévation est uniquement verticale.

Ensuite, il y a le CACES de catégorie B, qui comprend les engins de type 1B et 3B :

  • Le permis nacelle 1B : la machine est stabilisée en position de travail, mais son mât est articulé pour permettre une élévation multidirectionnelle. Nommée également nacelle-araignée, tractable ou nacelle sur porteur, elle est souvent utilisée pour des travaux d’intérieur ou d’extérieur, afin d’atteindre les endroits les plus difficiles d’accès.
  • Le permis nacelle 3B : la machine peut être déplacée en position de travail, et possède une surélévation multi-directionnelle. Appelée également nacelle toucan ou nacelle à bras articulé, elle permet de travailler sur des chantiers en extérieur ou sur des sites industriels.

Sachez que la majorité des candidats au permis opte pour la formation CACES nacelle B. En effet, elle permet d’avoir tous les CACES nacelle par équivalence. 

le permis CACES nacelle

La formation CACES R 486

La formation CACES R 486 a pour but d’apprendre à effectuer des manœuvres et à utiliser les plateformes mobiles de personnes en toute sécurité. 

D’une durée approximative de 3 jours, la formation permet également d’apprendre à assurer l’entretien quotidien des nacelles et de rendre compte des anomalies constatées. 

Pour vous inscrire à la formation, vous devrez :

  • être apte médicalement ; 
  • avoir plus de 18 ans ; 
  • détenir le permis C pour la catégorie B si la plateforme est immatriculée.

La formation comporte une partie théorique qui porte sur : 

  • les technologies PEMP
  • les vérifications d’usage ; 
  • l’exploitation des PEMP
  • la réglementation ; 
  • les types de PEMP ;
  • les risques liés à la conduite de ces engins. 

Elle comporte également une partie pratique qui enseigne :

  • la prise de poste ;
  • les vérifications ; 
  • la conduite et les manœuvres ; 
  • la fin de poste : 
  • les opérations d’entretien et de maintenance. 

À l’issue de la formation, vous devrez passer un test CACES R 486 permettant de valider vos acquis. Il se déroule en deux parties : 

  • une partie théorique qui vise à analyser les connaissances du candidat. Elle se présente sous la forme d’un test QCM.
  • une partie pratique qui permet d’évaluer les compétences du candidat en situation. Cette épreuve comporte donc des tests de positionnement, de circulation, de manœuvre, mais aussi de vérification et de maintenance. 

Quel est le prix du permis nacelle ? 

La durée et le prix du permis nacelle varient en fonction du centre de formation. On peut cependant dégager une tendance et affirmer que le tarif de la formation avoisine les 700 euros. Quant à la durée, elle est d’environ 3 jours. 

Il est vrai que le prix du CACES R 486 est tout de même conséquent. Sachez cependant qu’il existe des aides vous permettant d’alléger la facture, ou de prendre en compte le coût de la formation dans sa globalité. Vous pouvez par exemple recourir à votre CPF (Compte Personnel de Formation). N’hésitez pas à consulter le site moncompteformation.gouv.fr pour connaître le montant auquel vous avez droit. 

Où suivre une formation CACES R 486 ? 

Le permis nacelle se déroule dans un centre agréé. Il en existe de nombreux, à l’image du CNFCE par exemple, qui proposent la formation CACES R 486.

Répartis dans toute la France, ils offrent :

  • des formations initiales pour les débutants qui ne possèdent pas le CACES ; 
  • des formations intermédiaires pour des personnes ayant déjà conduit, mais qui ne possèdent pas le CACES ; 
  • des recyclages, c’est-à-dire une formation destinée aux personnes qui renouvellent leur CACES. En effet, le CACES R 486 a une durée de validité de cinq ans. On parlera alors de Maintien et Actualisation des Compétences (MAC). 

Le CACES R 486 a donc une grande importance. Il permet tout d’abord d’assurer la sécurité des intervenants sur un chantier, mais il constitue également un plus évident sur le CV du travailleur qui le possède. Très demandé par les recruteurs, le permis nacelle permet d’accéder à des postes tels que agent logistique, manutentionnaire et bien d’autres.