Le 12 mars 2024
Les métiers du bâtiment

Par Mathilde Fauconnier

Paysagiste : Salaire et formation en 2024 – Fiche métier

Un paysagiste a le don de métamorphoser un espace inoccupé en un véritable paradis terrestre. Ce spécialiste de l’aménagement extérieur intervient sur de multiples projets : jardins de particuliers ou d’entreprises, terrasses, carrefours, places, parcs, etc. Vous voulez savoir si cette profession est faite pour vous ? Salaire, parcours d’étude, mission, compétences : découvrez notre fiche métier paysagiste !

Le métier de paysagiste

Missions

Le paysagiste est bien plus qu’un jardinier. Ce professionnel joue un rôle crucial dans l’embellissement de nos environnements urbains et ruraux en transformant les paysages en véritables œuvres d’art depuis son espace de travail.

En tant que pilier essentiel du domaine environnemental, le paysagiste intervient également dans des projets d’infrastructures majeurs, comme le développement d’autoroutes ou l’implantation de lignes de train à grande vitesse. Il assume une variété de tâches importantes, parmi lesquelles :

  • la conception et la réhabilitation d’espaces verts pour rehausser l’esthétique des paysages ;
  • l’esquisse et l’élaboration de plans détaillés pour différents aménagements ;
  • l’examen et l’évaluation des terrains destinés à accueillir de nouveaux projets (incluant la réalisation d’études diagnostiques) ;
  • la coordination des opérations de chantier ;
  • la maintenance de jardins paysagers ;
  • la préparation de la documentation nécessaire pour les démarches administratives ;
  • la gestion d’un réseau professionnel comprenant des architectes, des urbanistes, des horticulteurs, des jardiniers, etc.

Qualités et compétences requises


Concepteur d’espaces verts, le paysagiste possède une expertise approfondie dans la création et l’agencement d’espaces végétalisés. Il possède un véritable savoir-faire par rapport aux plantes et végétaux, mais ce n’est pas tout !

Cette profession exige des compétences variées, allant de l’architecture à l’ingénierie civile en passant par l’horticulture. Le tout est enrichi par des connaissances en : 

  • construction ;
  • systèmes électriques (pour le chauffage et l’éclairage) ;
  • plomberie ;
  • gestion de l’eau (systèmes d’irrigation) ;
  • parfois en mécanique.

La précision est cruciale dans la préparation des documents techniques, qui vient avec une maîtrise des outils de CAO (Conception Assistée par Ordinateur). Doté d’une curiosité intellectuelle, le paysagiste maîtrise la physiologie des plantes et la botanique.Ce professionnel combine l’âme d’un artiste avec une approche terre-à-terre.

Il est attentif aux caractéristiques du terrain, aux conditions climatiques et aux contraintes budgétaires, tout en étant capable de convaincre ses clients pour sécuriser des contrats. Des connaissances en droit et dans le domaine des procédures administratives s’avèrent également précieuses.

A lire également : Les 6 meilleurs logiciels pour paysagiste gratuits en 2024

Avantages et inconvénients

Avantages

Le métier de paysagiste offre une grande diversité dans les tâches réalisées et favorise la créativité, avec la possibilité de travailler en extérieur une partie du temps. Les paysagistes tirent généralement une grande fierté et satisfaction de voir leurs projets se développer et s’épanouir avec le temps, souvent avec peu d’interventions correctives nécessaires.

De plus, la profession est bien perçue et valorisée, car elle contribue directement à l’amélioration de l’environnement de vie des personnes résidant à proximité des projets réalisés. Les chantiers sont parfois de véritables spectacles pour les riverains !

Inconvénients

Les conditions de travail du paysagiste peuvent être difficiles, notamment en raison des variations climatiques. Il s’agit aussi d’une profession exigeante sur le plan physique, qui n’est pas toujours justement rémunérée par rapport au niveau d’études requis (du bac+4 au bac+6 selon les spécialisations).

Quelle formation pour devenir paysagiste ?

Jusqu’au bac+3

Il est possible de débuter sa carrière comme ouvrier paysagiste ou jardinier paysagiste avec un CAPA (Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole) en jardinage paysagiste ou un BPA (Brevet Professionnel Agricole) en travaux d’aménagements paysagers.

Ces qualifications ouvrent la porte à des emplois de jardinier, chargés de la mise en place des espaces verts ou zones végétalisées élaborées par un paysagiste. Pour ceux souhaitant évoluer, il est possible ensuite de continuer avec les formations suivantes : 

  • un bac professionnel en aménagements paysagers ;
  • suivi d’un BTSA (Brevet de Technicien Supérieur Agricole) en aménagements paysagers au niveau bac+2 ;
  • suivi d’une licence professionnelle en conception, gestion et entretien des aménagements paysagers au niveau bac+3.

Diplôme d’État de paysagiste

Ces diplômes permettent d’accéder à des fonctions de jardiniers paysagistes sur des projets de plus grande envergure ou à des postes de chef d’équipe après avoir accumulé plusieurs années d’expérience pratique.

Cependant, pour devenir paysagiste concepteur, l’obtention du Diplôme d’État de paysagiste est indispensable. 5 institutions proposent cette formation en France :

  • l’École Nationale Supérieure du Paysage (ENSP) à Versailles ;
  • l’École Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage à Lille ;
  • l’École Nationale Supérieure de Paysage à Marseille ;
  • l’École Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage à Bordeaux ;
  • l’Institut National des Sciences Appliquées Centre-Val de Loire à Blois.

L’admission dans ces programmes se fait via un concours pour les candidats ayant au moins un niveau bac+2 dans le domaine du paysage. À noter également que vous avez la possibilité d’exercer le métier de paysagiste avec un diplôme d’ingénieur !

Cette formation est proposée exclusivement par deux établissements :

  • l’Institut Supérieur des Sciences Agronomiques, Agroalimentaires, Horticoles et du Paysage à Rennes, spécialisation en paysage ;
  • l’Institut Supérieur d’Agriculture à Lille et Antibes, spécialisation en aménagement paysager de l’espace.

A lire également : Devenir auto-entrepreneur dans le bâtiment en 2024 et Quel statut juridique choisir pour son entreprise ? Le guide

paysagiste salaire

Quel est le salaire moyen d’un paysagiste ?

En tant qu’employé

Combien gagne un paysagiste ? La rémunération d’un paysagiste varie généralement entre 2 000 et 3 800 € bruts mensuels (soit entre 1 500 et 3 000 € nets). Cette variation salariale dépend principalement du niveau de formation de l’individu.

On distingue plusieurs catégories au sein de cette profession, à savoir l’ouvrier paysagiste et le jardinier-paysagiste, possédant les qualifications les moins élevées, et dont les revenus oscillent entre le salaire minimum et 2 500 € bruts par mois.

Quant au paysagiste, à l’architecte-paysagiste ou encore au concepteur-paysagiste, un diplôme de niveau bac+2 peut leur assurer des salaires allant de 2 300 à 3 500 € bruts mensuels.

En tant qu’indépendant/gérant de société

Un auto-entrepreneur paysagiste a la possibilité d’engager du personnel comme des aides-jardiniers, ce qui permet d’augmenter leurs revenus à partir de 4 000 € bruts par mois, en fonction de leur expérience et de leur clientèle. Ensuite, tout dépend de la politique de rémunération mise en place.

Dans la fonction publique

Dans la fonction publique, le salaire moyen d’un paysagiste suit une grille salariale prédéfinie, correspondant aux rôles de technicien territorial (catégorie B) ou d’ingénieur territorial (catégorie A) au sein de la filière technique.

Un technicien perçoit entre 1 800 et 2 500 € bruts mensuels tout au long de sa carrière, tandis qu’un ingénieur peut espérer gagner de 2000 à 3 800 € bruts par mois, ces montants évoluant en fonction de l’ancienneté et du grade. Les paysagistes peuvent également bénéficier de primes diverses, comme des primes de fin d’année, d’intéressement ou d’activité. 

A lire également : Aide financière à la création d’entreprise : 10 solutions en 2024

Comment trouver un emploi ou des missions de paysagiste ?

Trouver un emploi de paysagiste est relativement facile, en raison de l’intérêt croissant des habitants des villes pour l’intégration de la nature dans les espaces urbains. Ainsi, l’expertise d’un paysagiste est de plus en plus demandée auprès des collectivités.

Un paysagiste a également la possibilité de se positionner dans divers cadres professionnels : agences privées, secteur public, secteur parapublic, ou encore auprès des Conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE).

Opter pour une carrière en freelance en ouvrant sa propre entreprise de paysagiste est aussi une voie envisageable. Exercer de manière indépendante peut conduire à une rémunération supérieure, selon le volume et la nature des projets gérés, ainsi que de l’expérience acquise. 


Que vous montiez votre société de paysagiste ou que vous exerciez dans une entreprise, c’est une profession avec de nombreuses opportunités d’emploi. Il vous suffit de suivre une formation de paysagiste en amont pour apprendre toutes les compétences nécessaires. Amoureux de la nature, ce métier est fait pour vous !

Simplifiez votre gestion d’entreprise du bâtiment.
Démarrer l’essai gratuit
Mathilde Fauconnier
Rédactrice web SEO, j’accompagne Obat depuis 3 ans dans la création de contenus en décryptant les spécificités de la gestion du bâtiment pour les artisans.

La CAPEB : quels sont les avantages pour les artisans ?

Depuis plus de 70 ans maintenant, la CAPEB représente et défend les intérêts des professionnels du BTP. Acteur majeur dans...

Le plan de masse : qu’est-ce que c’est et comment le faire ?

Pour déposer un dossier de permis de construire ou une déclaration préalable de travaux, de nombreuses pièces justificatives sont nécessaires,...

Comment gérer les factures impayées dans le bâtiment ?

Saviez-vous que les factures impayées sont la raison d’un quart des faillites dans le secteur du bâtiment ? En effet,...

Lettre de relance pour facture impayée : modèle et conseils

Toutes les entreprises sont un jour confrontées à la nécessité de relancer des factures impayées. Il peut s’agir d’un simple...

Les 16 meilleurs logiciels d’architecture 2D ou 3D gratuits en 2024

Vous êtes architecte professionnel ? Pour mener à bien tous vos projets de construction et de rénovation, avoir un bon...

5 outils pour le calcul de chape béton en ligne

La chape, constituée de mortier, est étalée en couche de quelques centimètres d'épaisseur sur une base solide comme dalle de...