Le 11 octobre 2023
Article mis à jour le 9 janvier 2024
Vos employés

Par Mathilde Fauconnier

L’alternance dans le BTP : le guide complet pour tout savoir

L’alternance en BTP est un contrat qui bénéficie à l’apprenti comme à l’entreprise. L’alternant peut obtenir une réelle expérience de terrain et percevoir une rémunération pendant ses études, tandis que l’entreprise peut former de futurs employés et répondre à ses besoins de main d’œuvre. Dans cet article, découvrez notre guide complet sur l’alternance en bâtiment !

Rappel sur le fonctionnement de l’alternance

L’alternance, que ce soit dans le BTP ou dans un autre domaine, est un dispositif de formation initié par le gouvernement pour permettre aux étudiants d’apprendre un métier au sein d’une entreprise tout en poursuivant leurs études supérieures. Ce système se divise comme suit :

  • une phase d’apprentissage théorique (accessible en présentiel ou en ligne) ;
  • une phase de pratique dans une structure professionnelle.

Avec le système d’alternance, les étudiants oscillent entre ces deux phases, par exemple en alternant chaque semaine. En sachant que durant leurs sessions en entreprise, ils touchent une rémunération en tant que salarié !

Un alternant dans le BTP gagne donc en qualifications et compétences, et perçoit également un salaire pour faciliter son entrée dans le monde professionnel.

Quelles formations pour faire une alternance dans le BTP ?

Que vous soyez étudiant, professionnel du BTP ou en phase de reconversion, l’alternance en bâtiment vous est accessible.

Il existe des cursus adaptés à chaque profil, à condition que la formation débouche sur une certification agréée par l’État et référencée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Parmi les diplômes éligibles à l’alternance en BTP, on retrouve : 

  • Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en Construction ;
  • BTS en Travaux Publics ;
  • BTS en Gestion économique de la construction ;
  • Titre professionnel (TP) de directeur de travaux en Construction et Génie civil ;
  • Bachelor Universitaire Technologique (BUT) en Génie civil et développement durable ;
  • Licence pro – Métiers du BTP : supervision de travaux publics ;
  • Licence pro – Métiers du BTP : construction et bâtiment, spécialité gestionnaire d’affaires en construction.

Pour en savoir plus : Quelles sont les meilleures formations BTP ?

Les types de contrats d’alternance possibles dans le bâtiment

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage représente le statut le plus traditionnel pour un apprenti dans le bâtiment. Il se matérialise par un accord signé entre l’apprenti et l’employeur. Pour officialiser ce contrat, plusieurs critères précis doivent être remplis :

  • être âgé de 16 à 29 ans ;
  • signer le contrat avec un organisme privé, une association ou un établissement public (qui n’est ni industriel ni commercial) ;
  • viser l’obtention d’un diplôme du secondaire, du supérieur ou d’une qualification professionnelle.

Concernant la limite d’âge pour ce contrat d’alternance BTP, cette dernière peut être dépassée dans certains cas, par exemple si l’apprenti est reconnu comme travailleur handicapé ou s’il envisage de créer sa propre entreprise après sa formation professionnelle.

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation en alternance BTP prend aussi la forme d’un contrat de travail formel entre un employeur et un salarié. Pour y être éligible, il faut : 

  • être âgé de 16 à 25 ans et être en formation initiale ;
  • OU avoir plus de 26 ans et être en recherche d’emploi ;
  • OU percevoir des minimas sociaux (comme le RSA, l’allocation pour adulte handicapé, etc.) ou être sous contrat aidé.

Avec le contrat de professionnalisation, il est possible de cibler des diplômes, mais aussi des certifications et qualifications professionnelles. À savoir que toutes les entreprises ne peuvent pas accueillir un apprenti sous contrat de professionnalisation : seules celles qui contribuent au financement de la formation professionnelle continue sont habilitées à le faire.

Le Pro-A

Introduit en 2018, le Pro-A vise à soutenir les salariés souhaitant progresser dans leur environnement de travail. Plus précisément, cette initiative a pour objectif de former ces travailleurs aux innovations technologiques susceptibles de surgir dans leur domaine, comme les outils digitaux et les logiciels. Une fois la formation achevée, une certification est délivrée, favorisant ainsi la mobilité professionnelle. Le dispositif Pro-A est spécifiquement destiné aux :

  • salariés en contrat à durée indéterminée (CDI) ;
  • salariés en contrat d’insertion pour une durée limitée ;
  • sportifs professionnels ou entraîneurs sous contrat à durée déterminée ;
  • salariés en situation d’activité réduite.
alternance bâtiment

Pourquoi choisir de faire une alternance dans le BTP ?

Acquérir une expérience professionnelle le plus tôt possible

Le ministère du Travail met régulièrement l’accent sur l’alternance en BTP puisque ce type de formation répond à une réelle attente des entreprises. En effet, certains secteurs (notamment le bâtiment) manifestent un besoin pressant de travailleurs compétents et aguerris.

Opter pour une formation BTP en alternance, c’est bénéficier d’une immersion professionnelle et maîtriser les techniques spécifiques à chaque métier du secteur. Une fois votre formation achevée, vous disposez d’une expérience variant entre 1 et 3 ans. Un atout pour se lancer dans le marché du travail après ses études !

Augmenter les opportunités d’emploi

Les opportunités d’emploi sont nettement supérieures pour les alternants, surtout dans le domaine du BTP. D’après les données du ministère du Travail, 65 % des apprentis du secteur de la construction intègrent directement le marché du travail après une alternance BTP.

De plus, de nombreux contrats d’alternance débouchent directement sur un CDI, ce qui signifie que beaucoup d’alternants n’ont même pas besoin de chercher un poste après avoir obtenu leur diplôme !

Se construire un réseau professionnel

Après une école BTP en alternance, votre profil devient plus séduisant aux yeux des recruteurs et RH puisque vous avez déjà une expérience. Vos années de travail au sein de l’entreprise permettent de se forger un réseau professionnel solide grâce aux interactions avec d’autres professionnels et entreprises.

De plus, en envisageant une mobilité professionnelle, l’alternance BTP offre la flexibilité de continuer ou reprendre ses études sans avoir à financer la formation et tout en conservant une rémunération.

Quelle rémunération en tant qu’alternant BTP ?

Politique de rémunération

Peu importe le contrat d’alternance BTP que vous concluez, une rémunération vous est garantie tout au long de votre formation. Toutefois, le montant que vous percevez en tant qu’alternant dépend de plusieurs critères :

  • votre âge ;
  • votre situation (étudiant, professionnel en reconversion, etc.) ;
  • le type de contrat que vous avez signé ;
  • votre niveau d’éducation.

Votre salaire est déterminé sur la base d’un pourcentage du Salaire Minimum de Croissance (SMIC) ou bien sur le salaire minimum défini par la convention collective de votre secteur. Votre employeur doit choisir le calcul qui vous offre la meilleure rémunération. À titre d’information, le SMIC est fixé à 1 747,20 euros en 2023 en France.

Salaire en apprenti BTP par type de contrat

Il existe une grille de salaire en alternance BTP pour les contrats d’apprentissage : 

Année du contratApprenti de moins de 18 ansApprenti entre 18 et 20 ansApprenti entre 21 et 25 ansApprenti de plus de 26 ans
1re année27 % du SMIC43 % du SMIC53 % du SMIC100 % du SMIC
2e année39 % du SMIC51 % du SMIC61 % du SMIC100 % du SMIC
3e année55 % du SMIC67 % du SMIC78 % du SMIC100 % du SMIC

Concernant le salaire en alternance BTP pour un contrat de professionnalisation, un apprenti peut espérer : 

Âge de l’apprentiTitulaire d’un titre ou diplôme non professionnel de niveau IV ou titre ou diplôme professionnel inférieur au bacTitulaire d’un titre ou diplôme professionnel égal ou supérieur au bac ou diplôme de l’enseignement supérieur
21 ans ou moins55 % du SMIC minimum65 % du SMIC minimum
Entre 21 et 25 ans révolus70 % du SMIC minimum80 % du SMIC minimum
26 ans ou plusSMIC minimum ou 85 % du salaire minimum conventionnel de branche si plus favorableSMIC minimum ou 85 % du salaire minimum conventionnel de branche si plus favorable

Pour la rémunération en dispositif Pro-A, le salarié conserve sa rémunération et sa protection sociale.

A lire également : Le salaire des apprentis du bâtiment

Comment trouver une alternance dans le BTP ?

Pour trouver une offre d’alternance en BTP, n’hésitez pas à consulter les sites de recrutement en ligne spécialisés dans le bâtiment et les travaux publics. Rapprochez-vous de votre école pour obtenir une liste de leurs entreprises partenaires pour l’alternance, ou bien contactez par vous-même les structures qui vous intéressent. De nombreux contrats en alternance sont possibles dans le BTP et les opportunités sont nombreuses.

A lire également : Où trouver des offres d’emploi BTP dans votre région ?


L’alternance en BTP représente donc une chance de se former sur le terrain tout en poursuivant des études supérieures. L’apprenti perçoit une rémunération et se forme en temps réel. Si vous désirez trouver du travail dans le bâtiment et financer plus facilement vos études, c’est un dispositif de formation parfait pour vous !

Simplifiez votre gestion d’entreprise du bâtiment.
Démarrer l’essai gratuit
Mathilde Fauconnier
Rédactrice web SEO, j’accompagne Obat depuis 3 ans dans la création de contenus en décryptant les spécificités de la gestion du bâtiment pour les artisans.

La pré-comptabilité : définition, avantage et étapes

La pré-comptabilité est un élément clé pour la gestion d’une entreprise : elle permet d’éviter que la paperasse s’accumule, mais...

Archicad, le meilleur logiciel d’architecture 3D ? Guide et avis

Pour mener des projets d’envergure, de plus en plus de cabinets d’architecture et d’entreprises du bâtiment adoptent la méthode du...

Que couvre la garantie biennale ? Explications

Êtes-vous familier avec le concept de garantie biennale, aussi appelée garantie de bon fonctionnement ? Son objectif est de couvrir...

Qu’est-ce qu’un bordereau de suivi des déchets (BSD) ?

Dans le BTP, les entreprises sont souvent amenées à devoir gérer les déchets, dangereux comme non dangereux, issus de leurs...

Les congés intempéries BTP : Fonctionnement et versement

En plus des congés payés du bâtiment, les salariés du BTP ont le droit à des congés intempéries. Mais qu’est-ce...

10 erreurs à éviter avant d’envoyer un devis dans le bâtiment

Les devis sont des propositions commerciales qui se transforment rapidement en contrat une fois signés. C’est l’un des documents les...