Réalité virtuelle (VR) en architecture : quels avantages ?

Le 20 novembre 2021 - Gestion d'entreprise

Pourquoi utiliser la réalité virtuelle en architecture ? Dans le domaine de la conception de bâtiment, c’est une formidable opportunité pour le concepteur comme pour le maître d’ouvrage de visualiser la construction avant même que ne débutent les travaux. Se promener à travers les différents espaces, imaginer les éléments de décoration et d’aménagement, déplacer les murs : la VR en architecture offre une expérience professionnelle à la fois ludique et avantageuse pour combler les attentes de ses clients. Nous vous expliquons tout dans cet article !

La réalité virtuelle dans l’architecture et la construction

Définition

La réalité augmentée et la réalité virtuelle sont deux nouvelles technologies qui ont fait une entrée remarquée dans le secteur architectural. Avec la démocratisation de l’architecture 3D et de la modélisation BIM, le métier d’architecte ne se contente plus de présenter des plans en deux dimensions.

L’architecture virtuelle permet enfin d’observer un bâtiment sous toutes ses coutures avant même sa construction. Grâce à un casque de réalité virtuelle, le maître d’ouvrage peut visiter la partie extérieure comme intérieure de son bâtiment et se déplacer librement dans cette représentation numérique.

À la fois simple et spectaculaire, la VR en architecture révolutionne la manière de travailler à travers un environnement virtuel et immersif avec lequel il est possible d’interagir directement.

Comment ça marche ?

Mais la réalité virtuelle en architecture, comme ça fonctionne exactement ? Pour commencer, un logiciel de visite virtuelle joue sur 3 variables : l’espace, le temps et l’interaction.

À travers une interface graphique, il devient possible de créer une dimension virtuelle qui donne l’impression d’être réellement dans cet environnement. Des outils permettent de reproduire un plan 3D en réalité virtuelle avec un visualiseur et des systèmes audio intégrés.

L’utilisateur peut interagir avec les objets grâce à des gants de données, des manettes ou des membres virtuels. Selon le degré d’immersion et d’implication, on distingue 3 types de VR :

  • Réalité Virtuelle Immersive : la VRi comprend d’une forte sensation d’immersion dans l’environnement exploré visuellement puisqu’il est possible de toucher et de bouger les objets virtuels.
  • Réalité Virtuelle Non-Immersive : aussi appelée VR sur écran, celle-ci suscite une implication moindre car l’environnement n’est pas perçu comme réel.
  • Réalité Augmentée : la RA offre la possibilité de combiner des images conçues sur l’ordinateur avec des images réelles pour obtenir plus d’informations. C’est une réalité mixte où s’associent virtuel et réel.

A lire également : Les 16 meilleurs logiciels d’architecture 2D ou 3D gratuits en 2021

Les avantages de la réalité virtuelle en architecture

Économiser avec de faibles coûts de démarrage

Parmi les nombreux avantages de la réalité virtuelle en architecture, le premier est financier. La VR est une formidable option pour diminuer les coûts de démarrage : un casque de réalité virtuelle haut de gamme coûte entre 500 et 1 000 € seulement.

Certes, il est nécessaire d’avoir du matériel informatique en plus, mais l’obtention de tout l’équipement VR nécessaire ne coûtera pas plus de 8 000 €.

Si l’utilisation de ce matériel vous permet de gagner un ou deux clients en plus, votre investissement est déjà rentabilisé. Pour les jeunes architectes, la réalité virtuelle permet donc de se lancer à moindre coût.

Obtenir un avantage compétitif

Oui, le domaine de l’architecture est un domaine concurrentiel : il faut sortir du lot et se démarquer de la concurrence pour avoir une chance de réellement réussir dans ce métier.

L’architecture virtuelle est une excellente innovation que vous pouvez mettre à votre profit pour développer un avantage compétitif vis-à-vis de vos concurrents. Si eux se contentent de rendus 3D à présenter à leurs clients, vous pouvez viser un cran au-dessus avec la technologie VR.

Les clients sont friands de réalité virtuelle. Ils peuvent ainsi explorer les espaces en détail, interagir avec et communiquer leurs idées et leurs envies avec précision.

Miser sur la réalité virtuelle en architecture permet donc d’abord de prendre une longueur d’avance sur les autres architectes. Mais aussi, de sécuriser ses affaires : c’est une innovation d’avenir qui deviendra très vite la norme.

Réduire les révisions et les allers-retours

Troisième avantage de la réalité augmentée en architecture : le maître d’ouvrage peut directement voir ce qui lui plaît ou non, avec un retour immédiat et clair de sa part. En effet, la VR permet une meilleure visualisation qu’un modèle 3D ou qu’un plan d’étage.

On observe beaucoup moins d’allers-retours entre l’architecte et le client pour un gain de temps énorme. Il n’est plus nécessaire d’attendre d’éternels retours et commentaires du maître d’ouvrage pour pouvoir avancer et réaliser les révisions de conception.

Dans un monde en réalité virtuelle, les changements peuvent être faits en temps réel. L’aperçu esthétique du bâtiment et de sa configuration (murs, éclairage, couleur, meubles, etc.) est immédiat et modulable en quelques minutes seulement.

Simuler des scénarios réels avec la réalité virtuelle en architecture

La VR en architecture est très avantageuse puisqu’elle permet de reproduire des scénarios du monde réel. Un architecte peut ainsi placer son client dans un environnement virtuel pour observer la façon dont il va interagir avec ce qui l’entoure.

Par exemple, c’est idéal pour tester l’efficacité des itinéraires menant à des issues de secours. Les constructions deviennent alors plus sûres et offrent une meilleure expérience utilisateur. C’est notamment idéal pour optimiser un bâtiment déjà existant grâce à la réalité mélangée.

Participer à la révolution numérique

Enfin, dernier avantage qui n’est pourtant pas négligeable : se servir de la réalité virtuelle en architecture permet de participer au premier plan à une révolution industrielle importante.

Dans un secteur très concurrentiel, adopter rapidement une nouvelle technologie permet d’être vu comme un prestataire moderne et innovant. En termes de marketing, c’est optimal pour démarcher des clients et valoriser ses prestations.

Les avantages de la réalité virtuelle sont nombreux, et la technologie classique du rendu 3D semble déjà obsolète !

A lire : Archicad, le meilleur logiciel d’architecture 3D ? Guide et avis

Les utilisations possibles de la VR en architecture

Faire des visites virtuelles grâce à la réalité virtuelle en architecture

Le premier cas d’usage qui vient à l’esprit avec la VR, c’est bien celui des visites virtuelles.

Avec la perception bidimensionnelle, le client a parfois des difficultés à visualiser correctement le plan de la construction. Il n’est pas expert en la matière, et il est tout à fait normal que tout ne soit pas compréhensible d’un simple coup d’œil.

Grâce à la réalité virtuelle, tout change : le maître d’ouvrage peut aller se promener et visiter les lieux dès la phase de conception ! Les rendus sont réalistes, le client se projette et il simplifie de lui-même le travail de l’architecte en donnant un feedback plus clair et plus précis.

De plus, la construction future peut s’examiner spatialement grâce à la réalité virtuelle en architecture, ce qui permet de détecter les potentielles erreurs de conception et de rectifier le tout directement.

Définir et tester tous les éléments d’un projet

La RV pour l’aménagement d’intérieur permet également de jouer et de tester toutes les conceptions en matière de lumières, de couleurs, d’environnement, de meubles, etc.

Il est possible de visualiser et présenter les espaces de plusieurs manières afin de déterminer ce qui correspond le mieux aux attentes du maître d’ouvrage. On peut notamment :

  • paramétrer l’éclairage intérieur avec des types de lumières différents et des matériaux jouant sur les reflets et les réfractions de façon très réaliste ;
  • visualiser au mieux chaque matériau choisi et son intégration dans l’environnement ;
  • associer directement matériaux et couleurs pour les revêtements, les murs ou les meubles pour exprimer son style ;
  • approuver ou changer les textures des meubles ou des revêtements ;
  • choisir les accessoires d’ameublement avec des options de personnalisation afin de correspondre aux préférences du client, qui peut alors donner son avis directement au cours de sa visite virtuelle.

S’immerger totalement dans un environnement

Un logiciel de réalité virtuelle en architecture permet également de s’immerger complètement dans une construction avant même que cette dernière ne soit construite.

Il est possible de considérer les encombrements, de marcher, d’apprécier la valeur des idées, etc. Dans le monde virtuel, tout se fait de façon intuitive (comme dans la vraie vie).

Le réalisme est tel qu’on peut souvent obtenir une approche définitive quasi identique à la construction finale. Le maître d’ouvrage peut ainsi :

  • s’immerger et interagir avec l’environnement, que ce soit par l’ouverture des portes, l’emplacement des boutons d’éclairage, l’allumage de la télévision, etc. ;
  • s’impliquer dans chaque détail de l’action ;
  • écouter le bruit de l’eau qui coule près du bâtiment, le vent ou encore les bruits enregistrés près de la construction pour une immersion totale et proche de la réalité par rapport à l’emplacement du bien.

Modifier un plan en temps réel

La réalité virtuelle immersive en architecture repose sur la modélisation BIM, ce qui permet de modifier et de mettre à jour en temps réel toutes les modifications apportées.

Ces dernières peuvent être induites directement par le maître d’ouvrage, ou bien venir de l’architecte pour des évaluations techniques complémentaires. L’état d’avancement de la construction peut également être constaté en environnement virtuel. Le client peut donc être rassuré quant à l’avancée des travaux sans même avoir à se déplacer sur les lieux.

Quant à l’architecte, il peut lui-même s’immerger dans le chantier pour vérifier les différentes phases de la construction tout en accordant une attention particulière aux risques et aux conditions de sécurité.

A lire également : Les 10 meilleurs logiciels BIM, gratuits et payants en 2021


Réalité virtuelle en architecture : ce qu’il faut retenir

La réalité virtuelle en architecture représente un formidable outil, que ce soit pour les professionnels ou les clients. Il devient possible de s’émanciper des limites temporelles ou géographiques pour visualiser et modifier en temps réel un plan de construction, qui paraît aussi vrai que nature pour le porteur du casque VR ! Avec les nombreux avantages que cette technologie comporte, il serait dommage de s’en priver pour développer son activité et convaincre plus de clients.

Simplifiez votre gestion d’entreprise du bâtiment avec Obat
Découvrez les fonctionnalités du logiciel