Le 25 mai 2024
Article mis à jour le 30 mai 2024
Devis

Par Mathilde Fauconnier

Comment faire un devis d’électricité ? Conseils et exemple

La réalisation d’un devis d’électricité est une étape cruciale pour tout électricien. Ce document sert non seulement de base à la négociation commerciale, mais il assure aussi la transparence et la confiance entre l’électricien et son client. Des mentions légales essentielles à l’utilisation des logiciels de chiffrage en passant par un modèle de devis : découvrez tous nos conseils pour faire un devis d’électricité sur-mesure pour vos clients !

Simplifiez votre gestion d’entreprise du bâtiment.
Démarrer l’essai gratuit

Les mentions légales d’un devis d’électricité

Pour être conforme, un devis d’électricité doit intégrer certaines mentions légales indispensables : 

  • nom et prénom de l’artisan ;
  • adresse du siège social ;
  • numéro d’enregistrement (numéro du registre de commerce ou du répertoire des métiers, selon la situation) ;
  • la portée et les conditions d’activation de sa responsabilité professionnelle ;
  • nom et prénom du client ;
  • adresse du client ;
  • localisation des travaux ;
  • description détaillée des travaux, avec énumération de toutes les interventions prévues ;
  • liste détaillée du matériel requis pour l’exécution des travaux ;
  • décomposition des coûts pour chaque travail et matériel, avec distinction entre prix HT et TTC ;
  • le taux de TVA applicable ;
  • quantification des travaux et du matériel ;
  • frais supplémentaires (éventuels coûts de déplacement, séjour et autres dépenses annexes) ;
  • total HT et TTC ;
  • planning prévisionnel ;
  • date de rédaction du devis ;
  • durée de validité du devis ;
  • signature du prestataire.

A lire également : Quelles sont les mentions obligatoires d’un devis travaux ?

Comment faire un devis d’électricité ?

Comprendre les besoins du client

Un devis de travaux d’électricité doit répondre aux problématiques de votre client. Que ce soit par téléphone ou lors d’une rencontre en personne, prenez le temps d’échanger avec lui pour comprendre pleinement l’ampleur du projet et les matériaux requis.

Et pour minimiser les visites inutiles chez des clients dont le budget pourrait s’avérer insuffisant, il est judicieux de fournir une estimation préliminaire incluant une marge de 20 % pour anticiper des imprévus. Cette estimation permet au client d’avoir une idée du coût total du projet. 

Identifier les travaux nécessaires

Pour rédiger un devis d’installation électrique précis et professionnel, l’électricien doit commencer par effectuer une visite technique chez le client afin d’évaluer ses besoins spécifiques et les particularités du site des travaux. Cette évaluation permettra de rédiger un devis d’électricité qui reflète exactement l’étendue des travaux nécessaires. 

Quantifier la quantité de travail et de matériaux pour chaque tâche

Ajout de prises, installation de panneaux photovoltaïques, rénovation électrique, mise aux normes du réseau électrique (norme NF C 15-100), mesure de consommation, test de continuité, diagnostic électrique, pose de luminaire, câblage informatique, domotique…

Il est essentiel de détailler tous les postes de travail, en indiquant pour chaque tâche sa nature, le type de matériel nécessaire et le temps estimé pour la réalisation. La clarté et la précision des informations fournies dans le devis sont des gages de votre professionnalisme et permettent d’éviter les malentendus et les litiges futurs.

A lire également : 10 erreurs à éviter avant d’envoyer un devis dans le bâtiment

Estimer vos coûts

Pour procéder au chiffrage de travaux d’électricité et estimer vos coûts, il existe plusieurs méthodes : 

  • Estimation à l’heure : facturation basée sur le temps réel passé et les matériaux utilisés. Elle offre flexibilité et transparence, et c’est adapté aux projets de petite taille ou de portée variable.
  • Tarification forfaitaire : prix fixe pour l’ensemble du projet, incluant main-d’œuvre et matériaux. C’est idéal pour des projets aux besoins bien définis puisqu’il offre une prévisibilité budgétaire pour le client.
  • Coût plus marge : facturation des coûts réels, plus une marge fixe ou pourcentage prédéfini. C’est adapté aux projets avec un niveau d’incertitude ou susceptibles de modification, nécessitant une bonne communication entre le client et l’électricien.
  • Estimation basée sur des unités de tâche : prix fixe par unité de travail (par exemple, par prise ou par mètre de câble), pour simplifier la création de devis et la compréhension des coûts pour des projets standards et répétitifs.

Rédiger l’offre détaillée

Avec toutes les informations en main, l’électricien doit ensuite rédiger une offre qui détaille chaque aspect des travaux. Votre devis d’électricien inclut donc : 

  • la description des tâches à effectuer, comme l’installation, la réparation, ou la mise à niveau des systèmes électriques ;
  • la liste du matériel nécessaire pour chaque partie du projet, spécifiant les modèles, les quantités et les prix ;
  • l’estimation de la main-d’œuvre, souvent indiquée en nombre d’heures prévues pour la réalisation du projet multiplié par le taux horaire ;
  • les coûts additionnels, comme les frais de déplacement, les dépenses annexes, ou les coûts pour des services spéciaux.

Appliquer les normes et réglementations

Il est crucial d’intégrer dans le devis d’électricité toutes les normes de sécurité électrique et réglementations en vigueur. Cela comprend les normes locales et nationales concernant les installations électriques.

L’électricien doit également mentionner dans le devis les assurances et certifications qu’il possède, afin de garantir au client que les travaux seront réalisés conformément aux exigences légales et professionnelles. La mention de ces normes et garanties renforce d’ailleurs la crédibilité du devis.

A lire également : Comment trouver des chantiers gratuits dans le bâtiment ? Sites et conseils

Utiliser un logiciel de chiffrage pour vos chantiers d’électricité

Maintenant que vous savez comment faire un devis d’électricité, sachez que vous pouvez vous aider d’un logiciel de facturation pour électricien. C’est une pratique courante pour les artisans que cet outil vous permet d’automatiser le calcul des coûts et de générer des devis plus rapidement, le tout avec moins d’erreurs !

Un logiciel de devis/facture pour électricien offre l’avantage d’intégrer des bibliothèques d’ouvrages régulièrement mises à jour avec les prix des composants et matériaux : câbles électriques, gaine thermorétractable, disjoncteurs, fusibles, interrupteurs, multimètre, pince ampèremétrique, tournevis isolé, pince à dénuder, coupe-câble, testeur de tension, coffret électrique…

En plus de simplifier la rédaction, ces logiciels améliorent la présentation des devis, ce qui contribue à renforcer votre image professionnelle en tant qu’électricien indépendant


Maîtriser la rédaction d’un devis d’électricité est donc essentiel pour tous les électriciens. Ce document doit d’être clair, précis et conforme aux normes légales : c’est le fondement de votre relation avec vos clients. Et une fois signé, il a une valeur contractuelle ! En vous appuyant sur un logiciel de facturation et de devis, vous pouvez non seulement améliorer la qualité de vos devis, mais aussi optimiser votre gestion de chaque projet électrique pour pérenniser votre activité professionnelle.

Simplifiez votre gestion d’entreprise du bâtiment.
Démarrer l’essai gratuit
Mathilde Fauconnier
Rédactrice web SEO, j’accompagne Obat depuis 3 ans dans la création de contenus en décryptant les spécificités de la gestion du bâtiment pour les artisans.

Les 10 meilleures assurances décennales en 2024 | Comparatif

Les acteurs du BTP doivent impérativement souscrire à une assurance décennale avant d'entamer tout projet de construction. Avant de vous...

L’externalisation administrative : quels avantages ?

Avez-vous déjà pensé à externaliser votre gestion administrative ? Dans la gestion d’une entreprise, les tâches administratives sont indispensables pour...

Trésorerie d’une entreprise : définition, calcul et gestion

Au moment de créer une entreprise, nous nous concentrons souvent sur la rentabilité de son activité professionnelle. C’est une notion...

Définition d’un Opérateur de Dématérialisation (OD)

D’après la loi de finances de 2021, l'obligation de dématérialisation des factures sera étendue progressivement aux entreprises du secteur privé...

Aide financière à la création d’entreprise : 10 solutions en 2024

Vous désirez vous lancer dans l’entrepreneuriat ? Pour financer votre projet, réunir un capital de départ et faire les bons...

Le salaire des apprentis du bâtiment en 2024

Connaissez-vous la grille de salaire des apprentis BTP ? Si vous êtes intéressé par le contrat d’apprentissage, vous devez vous...