Tailleur de pierre : salaire et formation en 2021 – Fiche métier

Le 28 juin 2021 - Les métiers

Comment devenir tailleur de pierre ? Ce métier ancestral datant de l’Antiquité est une profession qui se modernise peu à peu, tout en restant très respectueuse des traditions. Loin d’être passée de mode, plus de 15 000 artisans pratiquent toujours cette activité professionnelle. Un tailleur de pierre est un artiste du bâtiment, capable de transformer un simple bloc de pierre en une pièce architecturale unique. Alors, quelles sont les missions de ce corps de métier ? Quelles formations suivre ? Quel est le salaire moyen ? Découvrez sans plus attendre notre fiche métier sur le tailleur de pierre !

Le métier de tailleur de pierre 

Le rôle d’un tailleur de pierre 

En quoi consiste le métier de tailleur de pierre ? Et bien, ce dernier est amené à travailler un matériau naturel comme le granit ou le marbre, mais aussi des matériaux composés comme le plâtre. Il transforme ensuite cette matière première en pièce à intégrer dans une construction, en élément de décoration intérieure et extérieure, ou encore en mobilier.

Ses champs de compétences varient donc du balcon à l’encadrement de fenêtres, en passant par les cheminées et les escaliers. Il commence toujours par réaliser des dessins très précis à taille réelle pour son ouvrage, que l’on appelle des épures. Le tailleur ou la tailleuse de pierre se charge ensuite de sculpter l’élément et de le mettre en place sur le chantier si nécessaire.

En fonction de l’ouvrage et des préférences du tailleur, il peut travailler avec des outils manuels traditionnels, des outils mécaniques ou encore des outils électroniques et numériques. Avec toutes ces techniques, le résultat ressemble à de la magie : grâce à leur savoir-faire, le tailleur de pierre ou le marbrier insufflent de la vie à un simple bloc de roche.

Le sol français possède plus de 30 granits différents, 140 types de pierres calcaires ou encore plus de 130 marbres. La transformation de la pierre est donc une activité riche et variée. Une fois le bloc de pierre sélectionné, tracé et taillé, le tailleur déplace l’ouvrage final sur le chantier. Il peut ensuite effectuer la mise en œuvre et les finitions directement sur place.

Qualités et compétences

De quelles compétences et qualités un artisan tailleur de pierre doit-il faire preuve ? Voici une liste non exhaustive des principaux prérequis pour devenir tailleur de pierre :

  • connaissance poussée des caractéristiques et spécificités de chaque sorte de pierre, afin de choisir le bon type de matériau pour chaque ouvrage ;
  • expérience pour la sélection des blocs à travailler et débitage à la taille voulue ;
  • réalisation des épures (les dessins à taille réelle) ;
  • capacité d’analyse de plans d’architecte ;
  • savoir technique pour sculpter la pierre ;
  • forte créativité et sens esthétique affirmé ;
  • maîtrise des principes de géométrie ;
  • bonne forme physique pour transporter les blocs de pierre ;
  • bonne connaissance en Histoire pour les interventions sur des bâtiments anciens et la rénovation de monuments historiques ;
  • patience, rigueur et précision ;
  • respect irréprochable des règles de sécurité ;
  • supporter la poussière et les conditions de travail en extérieur.

Avantages et inconvénients

Le principal avantage des métiers de la pierre, c’est qu’aucune mission ne se ressemble. L’artisan échappe donc à la monotonie : chaque ouvrage est différent du précédent et unique. Le tailleur de pierre peut faire preuve d’une grande autonomie dans son travail, organiser ses propres journées et laisser parler sa créativité.

C’est un métier passionnant, qui permet un accès privilégié à des bâtiments anciens et historiques. Au niveau des inconvénients, il s’agit plutôt des conditions de travail que du travail en lui-même. En effet, le tailleur de pierre est amené à travailler en extérieur, peu importe le contexte météorologique : pluie, vent, neige, etc.

Il doit également soulever des charges très lourdes lorsqu’il doit déplacer les blocs de pierre. Enfin, un tailleur de pierre travaille aussi souvent dans la poussière créée par ses actions de sculptage. C’est donc un métier déconseillé aux personnes souffrant d’asthme.

devenir tailleur de pierre

Quelle formation pour devenir tailleur de pierre  ?

CAP tailleur de pierre 

La première option de formation est celle du CAP Tailleur de pierre. Ce Certificat d’Aptitude Professionnelle se déroule sur 2 ans, après la 3e. L’étudiant peut choisir un parcours scolaire classique ou bien un parcours en apprentissage.

Dans ce deuxième cas, il effectuera des semaines en entreprise en complément de ses heures de cours. Cette formation de tailleur de pierre est axée sur l’acquisition des techniques et des savoir-faire de base pour exercer ce métier.

L’élève y apprendra les rôles du tailleur de pierre dans la construction, la rénovation et la restauration des différentes œuvres. Il étudiera la réalisation de chaque type d’ouvrage ainsi que la façon de travailler chaque matériau. Il devra aussi être capable d’utiliser les machines liées à son métier.

Le CAP Tailleur de pierre débouche généralement sur la recherche d’un emploi à la fin des 2 ans, mais l’étudiant peut aussi choisir de continuer ses études grâce aux options présentées dans le paragraphe suivant.

Brevet professionnel, bac pro et BTS 

Et si l’étudiant souhaite poursuivre ses études de tailleur de pierre ? Il existe différentes possibilités, qui mènent toutes à des certifications reconnues plus ou moins poussées :

  • MC Graveur sur pierre ou sculpture sur pierre : ce complément de formation est accessible à tous les élèves titulaires d’un CAP ou d’un diplôme proche lié au travail de la pierre.
  • BP Métiers de la pierre : effectué sur 2 ans après un CAP, ce diplôme est une consolidation des acquis et des savoir-faire du tailleur de pierre. Si l’étudiant le souhaite, il peut également bifurquer vers la formation de maçon. Généralement, les BP sont validés en apprentissage.
  • BP Tailleur de pierre des monuments historiques : cette formation se prépare en alternance, uniquement à Paris ou à Marseille. L’étudiant se spécialise directement dans la restauration des monuments historiques. Ce diplôme mêle savoirs techniques et enseignements généraux.
  • Bac pro Métiers et arts de la pierre : suivi en 3 ans, ce diplôme d’État est plus poussé et prépare les élèves à des missions de conception et de planification. L’étudiant possède les compétences techniques, mais il apprendra également les aspects managériaux et préparatoires de la gestion de projet.
  • BTMS Tailleur de pierre : ce niveau de formation est accessible aux étudiants ayant validé un Brevet Professionnel ou un Bac pro des métiers de la pierre, avec deux années d’expérience à temps plein ou partiel. Les jeunes ayant 5 ans d’expérience (même sans les diplômes requis) peuvent également y prétendre.

Quelles perspectives d’évolution de carrière ? 

Ce secteur d’activité est très porteur dans le BTP et très demandé. Les tailleurs de pierre débutants ne devraient donc avoir aucune difficulté à décrocher du travail dans des entreprises du bâtiment ou des sociétés de travaux publics.

Même s’ils sont concurrencés par les constructions en béton et en acier, les tailleurs de pierre qualifiés restent une main d’œuvre précieuse. Sur le long terme, il peut être intéressant de s’installer à l’étranger ou d’exporter ses ouvrages, car ce corps de métier se fait très rare dans certains pays.

Il existe également des programmes spéciaux dédiés à la préservation et à la restauration des monuments historiques, qui visent à remettre en état les chefs-d’œuvre de notre patrimoine. Peu importe le parcours choisi, le tailleur de pierre peut rapidement accéder à des fonctions managériales de chef d’équipe, de conducteur de travaux ou de chef de chantier après plusieurs années de solide expérience.

Enfin, l’artisan peut également décider de monter sa propre société et devenir tailleur de pierre indépendant. Une formation adéquate ou une validation des acquis est alors nécessaire pour créer son entreprise, et il est conseillé de suivre des formations complémentaires de gestion administrative et financière.

A lire : Quels sont les tarifs pratiqués par les artisans du BTP en 2021 ?

Reconversion : quelle formation de tailleur de pierre pour adulte ?

Une reconversion professionnelle comme tailleur de pierre est-elle possible pour un adulte ? Bien sûr ! Pour commencer, l’Afpa est un organisme qui propose des formations qualifiantes pour adulte. Éligible au CPF, l’apprentissage dure généralement 6 mois et vous apporte toutes les compétences nécessaires pour se reconvertir en tailleur de pierre.

Le détail de la formation Tailleur de pierre de l’Afpa est accessible sur leur site. La seconde option consiste à contacter Pôle emploi pour le financement de votre reconversion. Votre conseiller pourra vous épauler pour trouver une formation adulte de tailleur de pierre, mais aussi pour chercher un emploi et peaufiner votre candidature. Ce sont des aides accessibles à tous, profitez-en !

formation tailleur de pierre

Quel est le salaire moyen d’un tailleur de pierre ?

Salaire d’un tailleur de pierre débutant

Le salaire d’un tailleur de pierre débutant correspond au SMIC, qui est de 1 475 € brut mensuel. Il peut bénéficier d’avantages complémentaires comme la prime de panier ou le remboursement des frais de transport (exonérés des cotisations fiscales) si les chantiers sont éloignés de son domicile ou de son lieu de travail.

La prime de repas est en moyenne de 9,20 €. Elle peut être plus élevée en fonction des conventions collectives auxquelles répond son entreprise. Il faut également prendre en compte le prélèvement à la source, qui déduit les impôts directement du salaire. Par exemple, un tailleur de pierre débutant et célibataire avec un revenu brut annuel de 21 500 € paiera 6,99 € d’impôt par mois avec un taux de 0,5 %

Salaire d’un tailleur de pierre expérimenté

Avec les années d’expérience, la rémunération du tailleur de pierre augmente. Généralement, il tourne autour de 29 000 € annuel brut après 10 ans. Si vous souhaitez négocier votre revenu à la hausse avec votre employeur actuel ou votre futur employeur, voici les arguments que vous pouvez avancer pour justifier votre demande :

  • vous avez de nombreuses années d’expérience ;
  • vous avez travaillé sur de grands projets nationaux ou internationaux ;
  • vous avez un diplôme ou une spécialisation demandée ;
  • vous maîtrisez la planification et la gestion de projet dans le BTP ;
  • vous avez une connaissance irréprochable des techniques et des pierres ;
  • vous maîtrisez la règlementation ;
  • vous avez de bonnes connaissances en Histoire qui vous permettent de faire du travail pertinent et minutieux ;
  • vous parlez anglais (minimum compétence professionnelle).

Revenus et tarif horaire d’un tailleur de pierre auto entrepreneur

Quel est le tarif horaire d’un tailleur de pierre ? L’avantage d’être auto-entrepreneur, c’est que vous pouvez fixer vos propres prix. Évidemment, vous ne devez pas être trop haut par rapport au tarif moyen du marché si vous voulez attirer des clients. Ou bien, vous devez posséder une compétence si rare qu’ils sont prêts à y mettre le prix.

Vous pouvez choisir de facturer à l’heure (entre 35 et 65 € HT en moyenne) ou bien à l’ouvrage. Dans ce cas, c’est à vous de fixer le prix adéquat en prenant en compte : le coût du matériau, le nombre d’heures nécessaires, la difficulté de la technique réalisée, la pose sur le chantier, etc. Plus votre notoriété et votre niveau de compétences augmentent, plus vous pourrez facturer cher vos prestations de tailleur de pierre.

Comment trouver un emploi de tailleur de pierre et des clients ?

Trouver un emploi de tailleur de pierre n’est pas trop difficile de nos jours. Comme nous le disions précédemment, c’est une compétence demandée et pour laquelle la compétition n’est pas trop élevée en France.

Vous pouvez choisir de répondre directement à des offres d’emploi de tailleur de pierre : les entreprises privées comme les organismes nationaux sont souvent à la recherche d’artisans qualifiés pour des travaux de construction ou de rénovation sur pierre.

Vous pouvez aussi créer votre entreprise de taille de pierre, où vous seriez votre propre patron ! Mais alors, comment trouver des clients ? Vous pouvez appliquer ces conseils :

  • Postulez au Label Qualité Artisan de Confiance pour vous démarquer et rassurer les clients quant à votre professionnalisme et la qualité de votre travail.
  • Créez des partenariats avec d’autres professionnels, comme les agences immobilières ou les centres historiques.
  • Développez votre clientèle en vous rendant sur des salons et chez les différents fournisseurs.
  • Faites appel à l’administration pour décrocher des chantiers.
  • Acceptez des missions de sous-traitance.

Vous l’aurez compris : le métier de tailleur de pierre est traditionnel et ancestral, mais toujours d’actualité ! La France est un pays riche en patrimoine historique, et les ouvrages en pierre sont de plus en plus à la mode avec un retour au “naturel” dans les constructions. Les formations sont accessibles à tous les jeunes motivés et créatifs, qui possèdent une réelle passion pour l’Histoire et le travail manuel. Ce professionnel façonne le marbre, le granit ou encore le plâtre pour créer des ouvrages uniques, ou bien restaure de vieux édifices pour leur redonner leur splendeur d’autrefois. C’est un travail noble et minutieux, qui n’est pas prêt de disparaître.

Simplifiez votre gestion d’entreprise du bâtiment avec Obat
Découvrez les fonctionnalités du logiciel