Dessinateur en bâtiment : Salaire et formation en 2020

Le 21 juillet 2021 - Les métiers

Comment devenir dessinateur en bâtiment ? Ce métier moderne allie techniques du BTP et numérique dans la création de plans, dessins et schémas en collaboration avec l’architecte. Secteur clé dans le bâtiment, c’est un poste polyvalent qui permet d’appréhender un chantier dans sa globalité. Ce métier, lien entre la théorie et la pratique, attire de plus en plus de jeunes étudiants qui souhaitent rapidement entrer dans la vie active. De plus, il offre de nombreuses perspectives de carrières avec de multiples spécialisations.

Découvrez donc sans plus attendre notre fiche métier pour devenir dessinateur en bâtiment !

Le métier de dessinateur/dessinatrice en bâtiment

Le rôle d’un dessinateur en bâtiment

La mission du dessinateur en bâtiment consiste à faire le lien entre les parties conception et réalisation d’une construction. Il travaille en étroite collaboration avec l’architecte du projet qui lui fournit toute la documentation dont il aura besoin pour dessiner ses plans et croquis.

Le dessinateur-projeteur communique ensuite ces derniers aux artisans du BTP concernés par l’ouvrage. Son rôle est donc clé, puisqu’il concentre les diverses informations pour les communiquer ensuite au client et aux professionnels du chantier.

Contrairement à d’autres artisans, le dessinateur en bâtiment travaille principalement à l’extérieur des chantiers, dans un bureau d’étude ou dans un cabinet d’architecte. Après étude du terrain (typologie du sol, contraintes de construction, dimensions, etc.), il y réalise les différents dessins, schémas et plans.

Il peut s’exécuter à la main ou grâce à un CAO, un logiciel de Conception Assistée par Ordinateur. Le dessinateur peut se charger de l’intérieur comme de l’extérieur d’un bâtiment, en respectant le cahier des charges du chantier.

De temps en temps, il se rend sur le lieu des travaux afin de vérifier le suivi de ses plans, le respect des réglementations et l’avancée du chantier. Il peut parfois se déplacer en amont dans le but de vérifier la faisabilité d’un projet de construction.

Qualités et compétences requises

Le métier de dessinateur en bâtiment se modernise de plus en plus. Les qualités et compétences requises pour ce travail évoluent donc également :

  • maîtriser l’informatique, car le dessinateur en bâtiment utilise de plus en plus des logiciels de dessin plutôt que du papier et des crayons ;
  • utilisation des logiciels BIM et CAO, et des outils de création graphique ;
  • connaissance des contraintes et normes liées aux bâtiments et matériaux ;
  • compétences en dessin ;
  • attrait pour l’architecture et l’urbanisme ;
  • sens de l’esthétique et de la rigueur ;
  • écoute du client et qualités relationnelles ;
  • sens de l’observation pour présenter des planches de dessin cohérentes ;
  • créativité et imagination ;
  • rapidité.

A lire : Les 10 meilleurs logiciels BIM, gratuits et payants en 2021

Avantages et inconvénients

Parmi les principaux avantages, on retrouve la haute employabilité grâce à de nombreux recrutements et une insertion professionnelle rapide. Le dessinateur-projeteur en bâtiment ne craint également pas la routine : ses tâches et ses journées varient, car il est constamment amené à travailler sur différents chantiers.

Pour ce qui est des inconvénients de ce métier, on peut compter les nombreux déplacements sur les lieux des travaux, ainsi qu’une grande amplitude de travail (heures supplémentaires et week-end). Le fait de travailler en intérieur toute la journée peut-être vu comme un avantage ou un inconvénient selon les personnes.

formation dessinateur en bâtiment

Quelle formation pour devenir dessinateur en bâtiment ?

Les formations scolaires

Il existe de nombreuses formations scolaires ou des formations en alternance de dessinateur-projeteur en bâtiment, accessibles à différents niveaux d’éducation.

Les baccalauréats les plus adaptés pour ce type de métier sont les bacs ST2I, ST2A ou le Bac pro Technicien d’études du bâtiment. Pour ce qui est des formations de dessinateur en bâtiment après le bac, voici les options :

  • BTS Bâtiments et Travaux publics : l’élève doit choisir entre l’une de ces deux options. Au niveau Bac +2, l’étudiant va étudier des matières comme la mécanique, la conduite de chantier, la topographie, le traitement numérique et graphique, le droit, etc. Le BTS peut mener à la vie active ou être complété par une licence pro.
  • DUT Génie civil : le DUT représente 2 années d’étude en IUT. Cette spécialisation en Génie Civil se concentre sur les constructions durables et regroupe tout l’apprentissage nécessaire à la conduite d’un projet ou d’une équipe, incluant les enjeux économiques, humains et sociaux. Ensuite, il est possible de se lancer dans la vie active ou de continuer avec une licence professionnelle ou une école d’ingénieur.
  • BTS Design d’espace : ce Brevet de Technicien Supérieur se concentre sur l’agencement des espaces. L’élève apprend à mettre en valeur les fonctionnalités et l’univers désiré par le client. Cela passe par le choix des matériaux, du mobilier, des coloris et différents éclairages. Les étudiants sont donc formés à travailler dans des espaces architecturaux et urbains avec les produits de l’environnement donné, dans le secteur de la muséographie, de la scénographie ou encore des espaces éphémères.
  • Licence Pro Métiers du BTP : niveau Bac +3, la licence se prépare en 1 an. Elle consolide les compétences des étudiants en matière de gestion et de management. Généralement, elle mène à des métiers comme assistant architecte, assistant en études de prix ou encore chef de chantier.
  • Bachelor Projeteur BIM : enfin, pour les plus motivés, il est possible d’obtenir un Bac +5 avec le Bachelor Dessinateur-projeteur de l’école d’ingénieur ESITC de Caen. C’est une opportunité de se former également à l’étranger, avec 6 semaines dans des établissements partenaires (Norvège et Espagne).

Les débouchés

Généralement, le dessinateur en bâtiment pourra trouver un emploi dans une entreprise de BTP, un cabinet d’architecture ou encore un bureau d’études techniques.

Il est aussi tout à fait envisageable de travailler dans le secteur public, par exemple pour des communes ou pour la construction d’un HLM. Tous les projets de construction nécessitent l’apport d’un dessinateur-projeteur en bâtiment, d’où les multiples opportunités d’embauche dans ce secteur.

Pour ceux qui souhaiteraient garder une certaine liberté, il est possible de se lancer à son compte comme dessinateur en bâtiment indépendant et/ou ouvrir son propre cabinet.

Les formations et reconversions pour adultes

Il existe également des formations adultes de dessinateur en bâtiment. Elles permettent à des adultes de se reconvertir ou de se former en ligne ou en présentiel.

Généralement, les formations de dessinateur en bâtiment à distance rencontrent le plus de succès, car elles permettent d’apprendre à son rythme et sans se déplacer dans un centre de formation. Grâce à des programmes en ligne, il est possible de se former aux logiciels de CAO, aux règles architecturales et d’urbanisme, à la lecture de plans, etc.

Comme pour les cursus scolaires, il est possible de suivre ces formations en alternance afin de rentrer plus rapidement dans la vie active. Des organismes français comme Greta, l’AFPA ou encore Pôle emploi offrent de nombreuses opportunités de formations professionnalisantes et diplômantes, avec un certificat à la clé.

Vous pouvez retrouver les formations de dessinateur en bâtiment de Greta ou encore les formations de dessinateur en bâtiment de l’AFPA sur leurs sites Internet respectifs.

salaire dessinateur bâtiment

Quel est le salaire d’un dessinateur en bâtiment ?

La rémunération

Combien gagne un dessinateur en bâtiment ? La rémunération dépend du niveau d’expérience, des spécialités, du statut (salarié ou indépendant), etc.

Le salaire d’un dessinateur en bâtiment débutant sera en moyenne de 1 650 € brut par mois. Ce métier est toutefois très recherché, ce qui promet une belle évolution de carrière et une meilleure marge de négociation de salaire.

Après la prise d’un premier poste, la grille de salaire d’un dessinateur-projeteur en bâtiment indique une rémunération d’environ 2 300 € par mois.

Pour un auto-entrepreneur dessinateur en bâtiment, les tarifs appliqués dépendent de l’étude du marché (offre et demande). En France, le taux horaire d’un dessinateur en bâtiment est de 15,38 € par heure.

Il s’agit bien sûr d’une moyenne et libre à chacun de fixer le tarif qu’il juge juste et pertinent en fonction de son marché.

Les perspectives d’évolution

Il est conseillé de commencer par un poste de dessinateur en bâtiment, qui constitue déjà un bon statut professionnel. Ensuite, avec les années d’expérience, il est possible d’évoluer et de devenir technicien projeteur ou encore chef de projet.

Tout dépend de la spécialité choisie lors de la formation, car beaucoup se dirigent également vers des postes comme dessinateur industriel, designer d’intérieur, ingénieur ou conducteur de travaux. L’expérience accorde généralement des responsabilités managériales supplémentaires avec des tâches d’encadrement d’équipe.

Les jeunes diplômés ne sont pas en reste, car la numérisation et la modernisation du métier rendent les compétences informatiques précieuses. De multiples cabinets font confiance à de jeunes recrues capables de maîtriser à la perfection les outils numériques et les logiciels CAO et DAO.

Il est alors possible de prendre du galon petit à petit et de travailler auprès de grands architectes ou sur des projets de construction d’envergure.

Comment trouver un emploi de dessinateur en bâtiment?

Où trouver un emploi de dessinateur-projeteur en bâtiment ? Pour commencer, vous devez identifier les entreprises qui emploient ce type de main d’œuvre.

Parmi les principales, on retrouve les entreprises de BTP, les chefs de chantier, les cabinets d’architecte, les usines et les industries, ainsi que les cabinets de design. Envoyez votre CV et votre lettre de motivation aux entreprises autour de chez vous pour obtenir des entretiens, et peut-être décrocher un job. Pour vous aider dans votre recherche, voici un modèle de CV de dessinateur en bâtiment que vous pouvez personnaliser.

Si vous êtes auto-entrepreneur, vous devez trouver des clients par vous-même. Pour cela, nous vous recommandons d’optimiser votre référencement local sur Google, de profiter du bouche-à-oreille et de démarcher activement les différentes entreprises autour de chez vous.

A lire : Comment trouver des chantiers pour auto entrepreneur ? 7 astuces


Le métier de dessinateur en bâtiment convient donc pour les personnes rigoureuses, à l’aise avec l’informatique et surtout dotées d’un grand sens du design et de l’esthétisme. Si les secteurs du BTP et des Travaux Publics vous intéressent, mais que vous êtes plutôt créatif que manuel, devenir dessinateur-projeteur peut pleinement satisfaire vos attentes. Très demandé, c’est un métier qui offre des opportunités d’embauche très intéressantes ainsi que des possibilités d’évolution de carrière variées. Pas de risques de s’ennuyer ou de faire tous les jours la même chose ! C’est un secteur en pleine expansion, qui se modernise continuellement. Nous espérons que cet article vous aura aiguillé sur le métier de dessinateur en bâtiment et que nous avons répondu à toutes vos questions !

Simplifiez votre gestion d’entreprise du bâtiment avec Obat
Découvrez les fonctionnalités du logiciel