Guide : acheter des devis travaux

Par Flo - Gestion d'entreprise - 3 décembre 2019

Si vous cherchez à obtenir vos premiers clients ou que votre carnet de commande est parfois un peu vide, vous avez probablement déjà pensé à faire de l’achat de devis. Pour ceux qui ne sont pas familier avec ce procédé, l’achat de devis implique de passer par une plateforme de mise en relation entre des particuliers et des professionnels du BTP. Celle-ci collecte des demandes de devis, qu’elle vous transmet en échange d’une rémunération.

On vous a concocté un guide complet pour vous expliquer comment acheter des devis travaux en ligne et les avantages et les inconvénients de cette méthode. En prime, un comparatif entre les principaux sites de revente de devis et quelques conseils pour vous démarquer vous attendent en fin d’article. 

Comment trouver des chantiers ?

Quand on débute une activité professionnelle en indépendant, il est souvent difficile de trouver ses premiers contrats, et même de savoir où chercher. Il est également courant de rencontrer cette problématique même après plusieurs années d’exercice : tout artisan connaît à un moment ou à un autre une période creuse. 

Trouver des clients dans le bâtiment : les méthodes classiques

Pour trouver des prospects et donc des nouveaux chantiers, il existe de nombreuses stratégies et actions à mettre en place : 

  • soigner sa relation client pour encourager le bouche à oreille ;
  • développer sa présence en ligne en créant un site internet et en animant régulièrement ses réseaux sociaux ;
  • faire de la prospection terrain ;
  • réaliser des actions de communication ciblées, telles que l’organisation d’un événement.

Retrouvez toutes nos idées de démarchage client en détail dans notre article sur 6 techniques de prospection efficace pour développer son portefeuille client dans le BTP.

L’achat de devis pour obtenir des contrats

Nous venons de voir les méthodes les plus courantes pour faire connaître son entreprise et générer de potentiels contacts. Passons maintenant à ce qui nous intéresse le plus ici : l’achat de devis travaux

Ce principe consiste à payer un intermédiaire afin que celui-ci vous adresse les demandes de devis de particuliers souhaitant réaliser des travaux de construction. Ces demandes sont supposées être soigneusement filtrées pour faire concorder au mieux la demande exprimée par le particulier et vos compétences. 

L’intermédiaire prend la forme de plateformes de courtage en travaux, spécialisées dans la mise en relation entre des professionnels de la construction et des clients. Leur rémunération se fait sous forme d’abonnement mensuel, de paiement par contact ou bien de commission en pourcentage sur le montant des travaux. 

Dans le jargon marketing, on appelle cela de l’achat de leads. Un lead, c’est tout simplement un contact qualifié, c’est-à-dire potentiellement intéressé par la prestation que vous offrez. 

Comment acheter des devis travaux ?

Pour acheter des devis travaux, il faut donc passer par des plateformes de mise en relation entre particuliers et professionnels. Sur ces sites, des clients potentiels déposent gratuitement leur demande de devis et sont mis en contact avec les artisans référencés du réseau. De votre côté, si l’inscription est en général gratuite, il faut ensuite souscrire à une offre pour pouvoir recevoir les demandes et contacter le prospect pour lui faire une proposition. 

Comme vu brièvement, le système de rémunération peut prendre diverses formes en fonction des plateformes : 

Abonnement mensuel : vous souscrivez à un système d’abonnement qui vous permet de répondre à un nombre prédéfini de devis par mois.

Paiement au contact : vous payez individuellement pour chaque demande à laquelle vous postulez, généralement à hauteur d’un montant fixe.  

Commission sur le montant des travaux : le site se rémunère grâce à un pourcentage du montant du devis signé.

Une fois inscrit, vous recevez ensuite régulièrement par email et SMS une sélection de demandes correspondant à votre secteur d’activité, votre expertise et votre localisation géographique. Les tarifs varient en fonction de la notoriété des partenaires auprès des clients et de l’accompagnement proposé. Certains vont par ailleurs demander une durée minimale d’engagement alors que d’autres vous autorisent à résilier n’importe quand. 

Pourquoi passer par un site de mise en relation ?

En tant que professionnel BTP, faire appel à un intermédiaire pour trouver des chantiers peut être tentant pour plusieurs raisons. 

En début d’activité, se faire connaître demande à la fois du temps et de l’huile de coude. Il est donc naturel d’essayer de gagner en visibilité et de tester différentes techniques pour dénicher ses premières missions. 

Pour les entreprises plus confirmées, ces plateformes sont aussi alléchantes. Même pour un professionnel avec plusieurs années d’expérience, des phases de creux peuvent subvenir. Acheter des devis semble ainsi être un moyen efficace pour meubler ces périodes.  

Enfin, les sites de mise en relation peuvent tout simplement servir à remplir son carnet de commande de façon régulière et sans effort particulier. 

Sites de courtage en travaux : une bonne ou une mauvaise idée ?

En tant qu’artisan, vous vous demandez sûrement si passer par ces fameuses plateformes est réellement profitable et vaut l’investissement financier. Ces dernières affirment enregistrer plusieurs dizaines de milliers de demandes de devis par mois, une aubaine apparente pour l’entrepreneur en recherche de contrats. La réponse est en mi-teinte. 

Les avantages

Sur le papier, l’achat de devis travaux semble en effet très avantageux pour un artisan souhaitant une source d’affaire supplémentaire. 

Cette méthode permet de générer en temps réel et de façon régulière des demandes de la part de particuliers, sans perdre de temps dans la prospection. Vous n’avez plus qu’à piocher et à sélectionner celles qui vous intéressent pour remplir votre carnet de commande. Les prospects y sont déjà bien avancés dans leur décision d’achat et formulent leur besoin de façon claire, via le formulaire détaillé du site partenaire. La somme investie à la base est censée être vite rentabilisée grâce à l’accroissement conséquent du chiffre d’affaire de l’entreprise. 

Pour résumer, on peut lister plusieurs avantages : 

✓ une meilleure visibilité en ligne auprès des particuliers ;

✓ un gain de temps considérable dans la prospection ;

✓ une sélection d’offres qualifiées et adaptées à vos compétences ;

✓ un retour rapide sur investissement grâce à l’augmentation de votre CA.

Ça, c’est la théorie. Car la réalité peut s’avérer bien différente.

Les inconvénients

Dans les faits, beaucoup d’artisans se plaignent d’un retour sur investissement assez faible par rapport aux promesses faites. Nous avons remarqué que plusieurs points négatifs reviennent assez souvent : 

➡ les contacts envoyés sont parfois peu qualifiés et ne coïncide pas avec l’expertise exacte de l’artisan ;

➡ les coordonnées des prospects ne sont pas toujours vérifiées, ce qui entraîne un taux de “déchets” assez important ;

➡ les demandes de devis sont diffusées à un large nombre d’entreprises simultanément, ce qui crée une forte concurrence parmi les artisans d’une même zone géographique ;

➡ cette concurrence engendre une lutte épuisante entre les artisans pour être le plus rapide et pour proposer les tarifs les plus attractifs au client ;

➡ les professionnels en viennent à brader leurs prix pour remporter des contrats, ce qui est peu valorisant et les oblige à travailler en dessous de leur seuil de rentabilité optimal ;

➡ les prospects envoient souvent leurs projets sur plusieurs sites en même temps pour se faire une idée de la meilleure proposition possible. Au final, l’artisan paie pour le contact et passe du temps à réaliser un devis qui n’a donc que très peu de chances d’aboutir à un contrat. 

Que faut-il en déduire ? 

Si le concept peut sembler en apparence intéressant et rentable, il est en fait peu fiable et présente de nombreux défauts. Derrière la façade de ces plateformes, se cachent parfois des entreprises peu scrupuleuses et un suivi commercial inexistant.  

L’idée de devoir payer pour travailler rebute ainsi de nombreux professionnels, qui y voit une façon pour les plateformes de se faire de l’argent sur le dos d’artisans en difficulté, cherchant des chantiers à tout prix. De plus, les résultats sont très variables et ne valent parfois pas l’argent investi initialement. 

Cela ne veut toutefois pas forcément dire qu’il faille complètement ignorer ces sites et passer votre chemin. Certains professionnels arrivent à y trouver des opportunités intéressantes et il convient de faire le tri entre les bonnes et les mauvaises plateformes. 

Comparatifs des sites d’achat de devis travaux

Afin de vous aider à y voir plus clair, nous avons ainsi analysé plusieurs des principales plateformes qui proposent d’acheter des devis travaux. Pour chacune, nous avons essayé de résumer leur système de fonctionnement et fait une synthèse des avis et de leur réputation parmi les utilisateurs.  

Travaux.com 

Travaux.com est un des leaders du marché et promet plus de 800 000 opportunités par an, sur toute la France. La plateforme propose plusieurs formules, en fonction du budget que vous souhaitez allouer. Ce site ne prend pas de commission sur votre intervention et se rémunère uniquement sur la revente de devis. En moyenne, comptez de 15 à 40 € par devis.

Notre avis : très critiqué par de nombreux professionnels, Travaux.com a souvent été soupçonné de pratiques peu orthodoxes. Beaucoup d’artisans se plaignent de recevoir en réalité très peu de contacts qualifiés et débouchant sur des contrats, malgré un investissement financier élevé. La plateforme reste cependant n°1 et certains professionnels semblent y trouver des chantiers réguliers. Si vous décidez de vous faire votre propre avis, commencez avec un petit montant initial. 

https://www.travaux.com/

HelloArtisan

Rachetée en 2018 par le groupe Batiweb, HelloArtisan compte à ce jour environ 4 500 professionnels adhérents. 5 types d’abonnement sont proposés pour pouvoir répondre aux demandes de devis et bénéficier d’un accompagnement plus ou moins personnalisé. À l’issue d’un chantier, le client a la possibilité de laisser une note et un commentaire sur votre profil, dont la plateforme s’engage à contrôler manuellement la véracité. 

Notre avis : côté point positif, HelloArtisan se démarque avec ses abonnements sans engagement de durée et son interface agréable et ergonomique. Le système de notation peut aussi vous servir positivement et rassurer les futurs clients si vous livrez des prestations impeccables. Encore faut-il réussir à signer des contrats. Sur ce point-là, les avis sont relativement mitigés et semblent notamment dépendre de la localisation et du corps de métier. 

https://www.helloartisan.com/

Habitatpresto

La plateforme Habitatpresto propose un seul type d’abonnement mensuel avec engagement de 6 mois minimum, dont le tarif varie en fonction du secteur professionnel (plomberie, menuiserie, maçonnerie…) et du département. 

Notre avis : d’après les dires de la plateforme, le taux de conversion serait de 2 devis sur 5, ce qui est plutôt satisfaisant. Les propositions sont globalement de qualité et correspondent au secteur de l’artisan. Cependant, certains professionnels déplorent un envoi de demandes assez irrégulier malgré l’assurance d’une quantité minimum mensuelle. 

https://www.habitatpresto.com/

Hemea (ancien Travauxlib)

La plateforme Travauxlib a récemment changé de nom et se présente aujourd’hui sous le nom de Hemea. Ici, contrairement aux autres, pas d’abonnement ou de paiement par contact : le site fonctionne avec un système de commission en pourcentage sur le total du devis (6,9 % pour des travaux de construction, 10 à 15 % pour une prestation d’architecte). 

Notre avis : cette plateforme est sans hésiter la plus qualitative du marché. Comme elle se rémunère par commission sur les travaux, c’est tout à son intérêt de vous amener à signer des contrats conséquents. Chaque projet soumis est analysé avec attention pour vous assurer des contacts qualifiés et seules deux entreprises sont mises en concurrence par projet. Attention toutefois, les conditions pour être référencé en tant qu’artisan sont très strictes : il vous faudra avoir au moins 2 ans d’ancienneté et répondre à une série de critères pour justifier de vos compétences. 

https://www.travauxlib.com/

IzibyEDF

Ce nouveau service mis en place par EDF se démarque en proposant un concept est assez différent des plateformes classiques. Pour pouvoir s’inscrire, votre candidature doit d’abord être validée. Des missions vous sont ensuite proposées gratuitement et de façon exclusive pendant une fenêtre de 2 heures. Il faut savoir que le site impose des prix fixes pour chaque type de prestation et intègre automatiquement sa commission dans le prix du devis. 

Notre avis : l’idée d’un service sans commission directe et sans aucune concurrence est indéniablement intéressante. Toutefois, les tarifs prédéfinis par la plateforme sont souvent peu élevés par rapport aux prix réels du marché. De plus, le délai de 2h implique d’être très réactif. Un service dont plus adapté aux entrepreneurs novices, souhaitant se faire une réputation et trouver leurs premiers chantiers. 

https://izi-by-edf.fr/

Quotatis

Créée en 1999, Quotatis est une des plateformes les plus anciennes et fait partie du même groupe que LeroyMerlin. En plus d’un annuaire gratuit, elle propose deux formules : un abonnement premium vous permettant d’avoir accès à toutes les demandes en illimité ou un abonnement beaucoup modeste, couplé d’un paiement par contact.

Notre avis : malgré sa notoriété grâce à son partenariat avec Leroy Merlin, Quotatis est loin de faire l’unanimité parmi les professionnels. On reproche souvent à cette plateforme son manque de réactivité et la faible qualification des demandes qu’elle transmet. Sa formule d’abonnement mensuelle est d’autre part assez onéreuse au vu de la qualité du service. 

https://www.quotatis.fr/

Comment remporter des devis travaux sur les plateformes ? 

Si les plateformes d’achat de devis travaux continuent de faire autant d’adeptes que de détracteurs, force est de constater que certains artisans y trouvent leur compte. Certains de ces sites peuvent en effet apporter un bon complément de revenus, à condition d’être utilisées correctement. Pour que cette technique fonctionne, certains efforts de votre part sont ainsi indispensables. 

Même si la plateforme se place comme intermédiaire, comportez-vous toujours comme s’il s’agissait d’un client en direct. Soignez votre proposition, offrez un devis à l’allure impeccable et ayez une attitude aimable et professionnelle ! Si vous le pouvez, essayez aussi d’être réactif dès la réception de la demande et contactez le prospect dans la même journée. 

La plupart des plateformes permettent aux clients de noter votre prestation. Même si cela semble évident, appliquez-vous donc dans la réalisation des travaux en question. Soignez le relationnel, livrez le chantier dans les délais impartis et à vous le profil attractif, qui inspire confiance.

Enfin, le choix de la plateforme compte pour beaucoup. Si nous en avons comparé certaines pour vous, il en existe aujourd’hui des centaines. Regardez les avis des clients et le niveau d’exigence pour vous faire une idée de la fiabilité. Et surtout, ne vous engagez pas sur le long terme sans avoir reçu une preuve d’efficacité et de retour sur investissement. 

Dans tous les cas, évitez à tout prix de vous brader pour remporter des devis ! La concurrence générée par cette démarche d’appel d’offre a tendance à tirer les prix vers le bas et constitue un des points les plus critiqués. N’oubliez pas que l’objectif est d’augmenter votre CA et non pas de perdre en rentabilité. Mieux vaut donc consacrer son temps à trouver des clients par d’autres moyens sans dévaloriser votre travail.

Vous avez déjà testé une de ces plateformes ? Partagez votre expérience en commentaire et aidez vos collègues artisans à se faire une opinion plus précise de cette méthode !