Le 10 mai 2022
Article mis à jour le 21 septembre 2023
Actualités du BTP

Par Laurie Liagre

Micro-entrepreneur : nouvelle mention « EI » à faire figurer sur vos documents

Vous êtes artisan micro-entrepreneur ? À partir du 15 mai 2022, les entrepreneurs individuels ayant opté pour le régime fiscal de la micro-entreprise devront indiquer une nouvelle mention légale sur l’ensemble de leurs documents professionnels. C’est la mention “EI” ou “Entrepreneur Individuel”. Celle-ci devra figurer obligatoirement à côté de votre nom sur tous vos devis, factures, contrats et autres documents publicitaires et de correspondance. Explications !

Un nouveau décret relatif au patrimoine personnel et professionnel des micro-entrepreneurs

Le 15 mai 2022, le gouvernement met en application son nouveau décret n° 2022-725 du 28 avril 2022 “relatif à la définition du patrimoine professionnel de l’entrepreneur individuel et aux mentions sur les documents et correspondances à usage professionnel”. 

Alors, qu’est-ce que cela signifie exactement, et quelles sont les conséquences pour les micro-entreprises ?

Avant le 15 mai 2022

Il faut savoir que jusqu’à présent, le régime de la micro-entreprise ne faisait aucune distinction entre patrimoine professionnel et personnel. Autrement dit, si vous contractiez des dettes professionnelles en micro-entreprise, les créanciers (banques, fournisseurs, etc.) pouvaient se saisir à la fois de vos biens professionnels ET de vos biens personnels (hors résidence principale).

La seule option pour protéger son patrimoine personnel était dans ce cas d’effectuer une déclaration d’affectation et d’opter pour le statut EIRL (Entrepreneur Individuel à Responsabilité Limitée). Créé en 2010, l’EIRL était un statut juridique hybride, à mi-chemin entre l’entreprise individuelle (EI) et l’EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée). 

Après le 15 mai 2022

Le 15 mai 2022 signe l’entrée en vigueur du décret n°2022-725 du 28 avril 2022. Ce nouveau décret entraîne deux conséquences majeures :

  • la séparation automatique du patrimoine personnel et professionnel de toutes les micro-entreprises. En cas de dettes, les créanciers ne pourront plus toucher à vos biens personnels, uniquement vos biens professionnels (utilitaire, locaux, matériels…)
  • la suppression du ​​statut EIRL qui n’a donc plus de raison d’être. Il cède ainsi sa place à un statut unique d’entreprise individuelle, comprenant la micro-entreprise ainsi que les entreprises individuelles “classiques”. 

Nouvelle obligation : la mention EI sur tous vos documents 

Une nouvelle mention légale obligatoire

Autre conséquence du nouveau décret : à partir du 15 mai 2022, il est désormais obligatoire pour les micro-entrepreneurs d’indiquer la mention “EI” ou “Entrepreneur Individuel” à côté de votre nom sur l’ensemble de vos documents administratifs. Cela comprend les :

  • devis et factures ;
  • contrats de prestation de service ;
  • bons de commandes ;
  • documents publicitaires (flyers et brochures commerciales) ;
  • livre de recettes / registre des achats ;
  • CGU, CGV et mentions légales ;
  • la correspondance liée à son activité (lettre aux impôts, à l’URSSAF, etc.).

Cette mention doit également apparaître sur votre compte bancaire dédié à votre activité (si vous en avez un) ainsi que vos chèques. Pensez à contacter votre banque immédiatement pour faire la modification !

Comment et où faire apparaître la mention EI ?

Le décret stipule que la nouvelle mention EI ou Entrepreneur Individuel doit être indiquée avant ou après votre nom et prénom. Par exemple :

  • Lefevre Marc EI ou EI Lefevre Marc
  • Lefevre Marc Entreprise individuelle ou Entreprise individuelle Lefevre Marc

Pour rappel, en micro-entreprise, votre nom commercial (par exemple : « Lefevre Menuiserie ») n’a pas de valeur administrativement parlant. Ce sont donc bien votre nom et prénom qu’il faut indiquer sur vos documents.

Vérifiez bien l’intégration de cette mention auprès des outils de gestion que vous utilisez et/ou des professionnels auxquels vous faites appel : : logiciel de facturation, banque, expert-comptable, prestataire pour vos supports de communication, etc.

⚠ Attention : le non-respect de cette nouvelle obligation entraînera une amende pouvant aller jusqu’à 750 €. De plus, omettre de faire figurer cette mention signifie la non-séparation de votre patrimoine professionnel et personnel. Le risque est donc qu’en cas de dettes, les créanciers puissent saisir vos biens personnels. 

Les points à retenir

Pour résumer, voici les changements qu’entraînent le décret n° 2022-725 du 28 avril 2022 à partir du 15 mai 2022 : 

  • Le statut EIRL disparaît et fusionne avec le statut de l’entreprise individuelle classique (comprenant la micro-entreprise) ;
  • En tant que micro-entrepreneur, votre patrimoine professionnel et votre patrimoine personnel sont maintenant automatiquement séparés ;
  • Il est obligatoire d’indiquer la mention “EI” ou “Entrepreneur Individuel” à côté de votre nom sur tous vos documents administratifs et publicitaires (devis, contrat, facture, flyers, etc.) ;
  • Les sanctions en cas de non-respect de cette obligation prennent la forme d’une amende allant jusqu’à 750€ et le risque que vos biens personnels soient saisis en cas de dettes.  
Simplifiez votre gestion d’entreprise du bâtiment.
Démarrer l’essai gratuit
Laurie Liagre
Responsable éditoriale et rédactrice web chez Obat depuis 2019, j'aide les artisans du bâtiment à naviguer dans le monde complexe de la gestion d'entreprise au travers de contenus complets, pertinents et bien documentées.

Comment gérer les factures impayées dans le bâtiment ?

Saviez-vous que les factures impayées sont la raison d’un quart des faillites dans le secteur du bâtiment ? En effet,...

Carreleur : Salaire et formation en 2024 – Fiche métier

Le carreleur, nommé également carreleur-mosaïste est l'artiste des sols et des murs ! Il intervient dans les phases finales d’une...

Coordonnateur SPS | Rôle sur les chantiers et formation

Saviez-vous que le secteur du BTP représentait plus d’un quart des accidents du travail mortels, alors qu’il représente seulement 10...

Qu’est-ce qu’un marché privé ? Définition du BTP

Dans le secteur du bâtiment, les marchés de travaux peuvent être de deux ordres : les marchés privés et les...

Paysagiste : Salaire et formation en 2024 – Fiche métier

Un paysagiste a le don de métamorphoser un espace inoccupé en un véritable paradis terrestre. Ce spécialiste de l’aménagement extérieur...

Qu’est ce qu’un Kbis ? Définition et comment l’obtenir

L'extrait Kbis d’une entreprise peut être assimilé à sa carte d’identité : c’est un document officiel qui prouve la création...