Formation amiante : Sous sections et fonctionnement

Le 17 janvier 2021 - Labels et certifications

Tous les professionnels du bâtiment sont concernés par la formation amiante. En effet, pour éviter d’être dangereusement exposé aux particules d’amiante sur des chantiers, il est nécessaire de connaître et de mettre en œuvre les bonnes pratiques de prévention pour soi et ses collègues. La notion obligatoire de ces formations amiante est inscrite dans le Code du Travail pour éviter tout risque de maladie lié à une éventuelle contamination. Avantages, fonctionnement, prix et durée : nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur la formation amiante, sa sous-section 3 et sous-section 4 !

Qu’est-ce que la formation amiante ?

L’amiante est devenu un problème majeur pour la santé publique et la santé professionnelle. Invisibles à l’œil nu, les fibres d’amiante circulent dans l’atmosphère et viennent se déposer dans les poumons après inhalation.

Le problème, c’est que cela endommage le corps et entraîne des maladies des années après son absorption. Cancers, maladies des poumons, maladies respiratoires, la liste est longue ! Une faible exposition peut déjà s’avérer dangereuse, mais des expositions répétées présentent des risques élevés.

Or, les ouvriers et professionnels du bâtiment peuvent être amenés à travailler sur des bâtiments anciens et donc avec des matériaux contenant de l’amiante. La formation amiante permet donc à chaque professionnel d’apprendre comment se protéger et comment prévenir les risques.

Elle leur donne les outils et les méthodes à connaître pour identifier les matériaux amiantés et éliminer les déchets contaminés. La durée d’une formation amiante est assez courte, ce qui permet aux professionnels de se former rapidement et efficacement.

Que dit la loi par rapport aux risques de l’amiante sur les chantiers ?

Il faut savoir que la présence d’amiante est interdite par la loi depuis 1996 sur les chantiers. Cependant, les constructions bâties avant cette date en possèdent encore dans leurs structures. Les risques d’exposition à l’amiante sont donc toujours bien présents pour les travailleurs du BTP. Ces derniers peuvent être en contact avec des fibres ou poussières d’amiante durant l’exercice de leur métier.

En 2012, la réglementation s’est donc durcie avec l’arrêté du 23 février sur la prévention des risques liés à l’amiante. Appliqué au Code du Travail, il stipule que tous les professionnels du bâtiment doivent suivre une formation amiante obligatoire afin de préserver leur sécurité et protéger leur santé sur les différents chantiers.

Il sépare les groupes de travailleurs en différentes catégories : encadrement technique, encadrement de chantier, encadrement mixte et opérateur de chantier. Toutes ces catégories sont concernées par la formation amiante.

Sous-section 3 et sous-section 4

On distingue deux sous-sections : la formation amiante sous-section 3 et la formation amiante sous-section 4. Dans les deux cas, ces formations sont constituées de cours pratiques et théoriques, ainsi que d’une évaluation. Si le candidat valide cet examen, il obtiendra une attestation de compétences et de réussite.

Il existe une seule condition pour juger de l’aptitude d’un employé du BTP à suivre une formation amiante : une visite médicale. Celle-ci permet d’établir un document démontrant que le travailleur est apte à tenir son poste de travail avec l’ajout des équipements de protection respiratoire requis pour les travaux sur amiante.

Formation amiante ss3

La formation amiante ss3, ou sous-section 3, est dédiée aux opérations de retrait, de confinement et d’encapsulage de l’amiante sur les chantiers. Cela peut concerner des bâtiments, des navires, des installations, mais aussi des terrains. Le professionnel doit donc être au préalable formé aux bonnes pratiques liées à de telles missions. 

Formation amiante ss4

La sous-section 4 s’adresse à tous les corps de métiers du BTP et des Travaux Publics susceptibles d’intervenir en entretien ou en maintenance sur des matériaux pouvant contenir de l’amiante ou pouvant émettre des fibres d’amiante. La formation amiante ss4 est donc pertinente pour des milliers de corps de métier, comme les carreleurs, plaquistes, ascensoristes, maçons, chauffagistes, plombiers, terrassiers, canalisateurs, etc.

formation amiante sous-section

Comment se déroule une formation amiante ?

Les différentes étapes

Côté fonctionnement, la formation amiante est divisée en 3 étapes principales. Chacune donne lieu à une évaluation et une certification des acquis :

  1. La formation préalable : elle doit être suivie avant la première intervention de l’employé sur un chantier ou un matériau amianté.
  2. La formation de 1er recyclage : elle est destinée à la sous-section 3 uniquement. Le candidat doit la suivre 6 mois après la formation préalable pour s’assurer qu’il a bien assimilé son apprentissage. Il a connu ses premières missions avec l’amiante sur le terrain et cela lui permet de renforcer ses connaissances sur la prévention des risques grâce à son retour d’expérience.
  3. La formation de recyclage : cette formation doit être réalisée dans les 3 années qui suivent la formation préalable pour les deux sous-sections. Elle est obligatoire pour se tenir à jour concernant l’évolution des méthodes et les réglementations et pour réviser ses connaissances.

Durée, validité et prix de la formation amiante

Quel est le prix d’une formation amiante ? Tout dépend de la sous-section. La sous-section 3 coûte environ 1 000 euros pour une durée de validité de 3 ans.

La formation préalable est d’une durée de 10 jours pour les métiers d’encadrement technique et d’encadrement de chantier. Comptez 5 jours pour les opérateurs de chantier. Ensuite, les formations se déroulent sur 2 jours minimum. Il est obligatoire de passer par un organisme de formation certifié.

La formation sous-section 4 coûte moins cher puisqu’elle est de 300 euros. Sa durée de validité est également de 3 ans. La formation préalable est d’une durée de 5 jours pour les métiers d’encadrement technique et d’encadrement de chantier, contre 2 jours pour les opérateurs de chantier.

Ensuite, les formations se déroulent sur 1 jour minimum. Sachez qu’il est possible de valider la formation avec un centre de formation non agréé. Cependant, il est conseillé de privilégier la qualité pour la formation amiante de vos employés et de choisir un centre de formation agréé.

Dans les deux cas, les formations contiennent des mises en situations, des documents et supports de formation, des kits spécialement conçus avec des éléments et outils de sécurité pour l’amiante, ainsi que des évaluations de connaissances en fin de formation.

Où et comment se former

Comment trouver un centre de formation amiante ? Pour la réalisation de travaux de sous-section 3, vous devez obligatoirement passer par un organisme certifié (ou en cours de certification) pour obtenir une habilitation amiante.

Vous pouvez vous rapprocher de vos organismes régionaux pour connaître l’établissement de formation le plus proche de votre entreprise. Il est également possible de consulter des listes de centres de formation amiante agréés.

Pour les travaux de sous-section 4, il est fortement conseillé de passer par un organisme de formation même si cela n’est pas obligatoire. Cela vous permet de garantir la qualité des enseignements apportés, tant au niveau des intervenants que du contenu et du matériel pédagogique. Vous êtes alors certain que votre validation des acquis correspond parfaitement à ce qu’exige la réglementation en vigueur.


La formation amiante constitue donc une action de prévention importante pour la sécurité des employés sur un chantier, en particulier sur les travaux impliquant des bâtiments construits avant 1996. Elle concerne tous les professionnels et se découpe en deux sous-sections pour aborder les différents aspects du désamiantage. Valable pour une durée de 3 ans avec des mises à jour ponctuelles, la formation amiante permet à chaque ouvrier d’apprendre les bons gestes et de mettre en place les bonnes pratiques pour préserver au mieux sa santé.