Le 11 janvier 2024
Article mis à jour le 15 janvier 2024
Définition BTP

Par Mathilde Fauconnier

Qu’est-ce que le BPU (Bordereau des Prix Unitaires) ?

Dans l’univers des appels d’offres, le Bordereau des Prix Unitaires, ou BPU, est un document essentiel pour les entreprises visant à obtenir un marché public. Conformément au Code de la commande publique, c’est une annexe financière obligatoire et souvent contractuelle. Quelle est la définition du BPU et à quoi sert ce document ? Qui rédige le BPU et que doit-il contenir ? Comment le compléter selon les exigences de l’acheteur public ? Nous répondons à toutes vos questions dans ce guide complet !

Qu’est-ce qu’un BPU dans les marchés publics ?

Le Bordereau des Prix Unitaires (BPU) joue un rôle crucial dans le secteur de la construction : il permet une évaluation précise et détaillée des coûts de chaque composant d’un projet, tel que défini dans le Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP).

En ce qui concerne les marchés publics, le BPU est un document essentiel qui liste les prix unitaires pour chaque tâche ou élément d’un projet de construction. Il permet une estimation des coûts claire et transparente. 

Le BPU est typiquement organisé par catégorie, comme la maçonnerie, les finitions, l’électricité, la plomberie, etc. Chaque catégorie se subdivise en éléments spécifiques. Pour chacun, le BPU spécifie le prix unitaire, l’unité de mesure et la quantité estimée.

Il est aussi important de noter que le BPU fait partie du Dossier de Consultation des Entreprises (DCE), un document accessible en ligne pour les marchés à prix unitaires.

A lire également : CCTP : Exemple et explications pour les marchés publics

À quoi sert le Bordereau des Prix Unitaires ?

Le Bordereau des Prix Unitaires est rédigé par l’acheteur public (maitre d’ouvrage). Il est de la responsabilité de l’opérateur économique (l’entreprise) de le compléter. Le BPU en bâtiment remplit de nombreuses fonctions pour les acheteurs publics et les entreprises de BTP : 

  • Estimation précise des coûts : le BPU assure une évaluation précise du budget de construction, en détaillant les prix unitaires pour chaque tâche. Il permet aux professionnels de prévoir les dépenses nécessaires et d’éviter les mauvaises surprises.
  • Comparaison d’offres et appels d’offres : le BPU facilite la comparaison des soumissions dans les appels d’offres, grâce à un cadre standardisé d’estimation des coûts. Les donneurs d’ordre peuvent évaluer les propositions de manière équitable et transparente.
  • Suivi des coûts et contrôle budgétaire : ce document est utilisé pour le suivi des dépenses en cours de projet, en se basant sur les prix unitaires du BPU. Il permet de détecter rapidement les écarts par rapport au budget initial et d’effectuer des ajustements.
  • Outil de communication et de négociation : le BPU sert de base pour les discussions objectives entre architectes, entrepreneurs et clients sur les coûts du projet. Le tout facilite les négociations et assure une compréhension commune des coûts entre toutes les parties.
  • Gestion des travaux supplémentaires : il est essentiel pour gérer les modifications et travaux supplémentaires qui impactent le budget initial, notamment en offrant une base claire pour évaluer et négocier les coûts des changements.

De quoi se compose un BPU dans le bâtiment ?

Un Bordereau des Prix Unitaires prend souvent la forme d’un tableau créé sur Microsoft Excel. Il inclut généralement une colonne dédiée aux différentes tâches ou services à fournir, et une autre colonne pour les prix unitaires que propose votre entreprise. Votre tâche consistera à associer chaque service ou travail à effectuer à son prix unitaire correspondant.

Ces informations peuvent ensuite être multipliées par les quantités indiquées dans un Détail Quantitatif Estimatif (DQE). L’acheteur public compare ensuite le total du BPU de tous les candidats. Il va établir une note basée sur le rapport qualité technique/prix de l’offre : pour décrocher l’appel d’offres, il faut généralement obtenir la meilleure note.

Quelle différence entre BPU et DPGF ?

La Décomposition du Prix Globale et Forfaitaire (DPGF) est un document fourni par l’acheteur : le candidat peut ensuite préciser et détailler les quantités et les prix proposés en réponse au marché de travaux. La DPGF facilite la comparaison des offres et accompagne l’acheteur public dans sa prise de décision finale. Il faut savoir que dans certains marchés, la segmentation des prestations en unités distinctes est difficile, voire impossible.

Par exemple, il est complexe de diviser en unités une prestation comme la propreté urbaine ! Ainsi, le prix est forfaitaire. Le problème, c’est que l’acheteur ne bénéficie alors pas de la même précision budgétaire qu’avec le BPU. La DPGF intervient donc pour que l’acheteur puisse négocier les prestations, que ce soit pour les ajouter ou les retirer du devis final. 

Pour en savoir plus : DPGF : Fonctionnement et exemple pour les marchés publics

Quelle différence entre BPU et DQE ?

Dans les marchés publics, la présence d’un Bordereau des Prix Unitaires signifie généralement que vous trouverez également un Détail Quantitatif Estimatif (DQE). Alors que le BPU se concentre sur les prix unitaires, le DQE s’attache à la quantification des coûts en fonction des quantités demandées.

Par exemple, pour une entreprise d’équipements de chantier, le BPU listerait les prix individuels pour des articles comme les outils, les vêtements de sécurité et autres engins de BTP. En revanche, le DQE fournirait le coût total pour des quantités spécifiques de ces articles, comme le coût de 20 truelles, 3 tables de découpe et 10 burins. Cette distinction est cruciale pour assurer une adéquation entre l’analyse de l’acheteur public et ses commandes futures.


Le BPU marché public est donc un document utilisé dans les marchés à bons de commande qui liste les prix unitaires de chaque service, produit ou fourniture décrit dans le cahier des charges (CCTP). Il s’agit de l’une des annexes de l’acte d’engagement, qui vient souvent en complément du DPGF. À remplir avec attention pour éviter les erreurs et vous positionner sur un marché public avec transparence !

Simplifiez votre gestion d’entreprise du bâtiment.
Démarrer l’essai gratuit
Mathilde Fauconnier
Rédactrice web SEO, j’accompagne Obat depuis 3 ans dans la création de contenus en décryptant les spécificités de la gestion du bâtiment pour les artisans.

6 aides à la création d’entreprise pour les femmes entrepreneures

Créatrice d’entreprise ou repreneuse d’entreprise, vous avez droit à des aides ! En tant que femme auto-entrepreneur, il existe des...

Comment recruter dans le BTP ? 4 étapes à suivre

Vous avez un besoin court terme de main d’œuvre, ou bien vous désirez agrandir votre équipe pour accompagner la croissance...

Le congé paternité pour les auto-entrepreneurs : quels sont vos droits ?

Il n’y a pas que les salariés qui ont droit au congé paternité : les auto-entrepreneurs également ! Eh oui,...

L’assurance tous risques chantier : que couvre-t-elle ?

Avez-vous entendu parler de l’assurance tous risques chantier ? Cette assurance couvre les dommages matériels causés au chantier final ou...

Maison hors d’eau / hors d’air : qu’est-ce que ça veut dire ?

Tout projet de construction implique de nombreuses phases, comme le dépôt du permis de construire, la réalisation des plans ou...

Combien de sacs de ciment pour 1m3 de béton ? Le calcul

Vous êtes maçon et vous désirez savoir de combien de sacs de ciment vous aurez besoin pour vos travaux de...