Le 4 janvier 2024
Devis

Par Mathilde Fauconnier

Comment faire un devis de maçonnerie ? Conseils et exemple

Si vous débutez en tant que maçon à votre compte, vous vous êtes probablement déjà confronté à la question des devis ! Pour une activité pérenne et structurée, il est impératif de savoir créer des devis en maçonnerie précis. Mais par où commencer ? Quelles sont les mentions obligatoires à intégrer et comment estimer ses prix ? Suivez nos conseils pour réaliser des devis de travaux en maçonnerie conformes à la législation française, qui donneront envie à vos clients de signer avec vous

Les mentions légales d’un devis en maçonnerie

Avant de rédiger un devis de travaux de maçonnerie, il est essentiel de s’informer sur les différentes mentions obligatoires à intégrer. Elles permettent d’assurer la conformité du document et se protéger en cas de litiges.

Voici les éléments légaux à inclure dans votre devis maçonnerie :

  • Date d’émission du devis : un devis doit toujours être daté.
  • Durée de validité du devis : indiquez une date limite de validité, souvent fixée à 3 mois.
  • Numéro de l’entreprise : mentionnez le numéro SIRET ou SIREN de votre entreprise de maçonnerie.
  • Vos coordonnées : incluez le nom et l’adresse de votre entreprise.
  • Coordonnées du client : notez le nom et l’adresse du client (pour une entreprise, ajoutez sa raison sociale).
  • Description des prestations : détaillez chaque prestation (description, coûts, quantité, prix unitaire, montant total) de manière claire et explicite.
  • Chiffrage : estimez le prix de chacun des ouvrages, le coût horaire ou sous forme de forfait de la main-d’oeuvre.
  • Montant total du devis : indiquez le montant total (incluant le prix HT), le montant de la TVA, et le total toutes taxes comprises.
  • Votre signature : signez le devis avant de le soumettre à votre client.
  • Espace pour la signature du client : réservez un espace pour la signature du client, car un devis n’est valable que s’il est signé et daté par les deux parties.
  • Mentions obligatoires : ajoutez les mentions « bon pour accord » et « devis reçu avant exécution des travaux ».
  • Mention de gestion des déchets : incluez une estimation de la quantité de déchets produits, ainsi que les modalités de leur gestion et enlèvement.

A lire également : Quelles sont les mentions obligatoires d’un devis travaux ?

Comment faire un devis maçonnerie ? Nos conseils

Identifier les besoins de votre client

Écouter attentivement les exigences du client constitue la première étape pour la préparation d’un devis de maçonnerie. Par téléphone ou en face à face, cela vous permet de saisir l’étendue du projet et les matériaux nécessaires.

Pour éviter les déplacements superflus auprès de clients qui pourraient ne pas avoir le budget adéquat, vous pouvez proposer une fourchette de prix avec une marge de 20 % pour couvrir d’éventuels dépassements, afin que le client puisse obtenir le coût potentiel du projet. De plus, n’hésitez pas à visiter le lieu des travaux si le client est intéressé pour ajuster ensuite le devis ! 

Ajuster ses tarifs à la difficulté des travaux

On n’établit pas le même devis en maçonnerie pour une maison de 100m2 ou pour une rénovation d’appartement en ville.

Que votre client envisage d’agrandir sa propriété, de la rénover ou de construire un garage, votre devis en maçonnerie doit tenir compte de nombreux facteurs pour estimer le un coût total du chantier. Parmi les principaux critères à prendre en compte pour adapter vos prix au projet de votre clientèle, on retrouve : 

  • La nature des travaux : un devis en maçonnerie de gros œuvre sera généralement plus élevé qu’un projet de second œuvre en maçonnerie.
  • Les matériaux utilisés : des matériaux de meilleure qualité entraîneront logiquement un coût plus élevé.
  • Les défis techniques du projet : une construction difficile d’accès ou techniquement complexe peut entraîner des frais supplémentaires.
  • La taille de la surface à travailler : plus la surface est grande, plus le devis sera élevé.
  • Le coût de la main-d’œuvre : le tarif horaire moyen d’un maçon varie entre 35 et 70 euros hors taxes.

A lire également : 10 erreurs à éviter avant d’envoyer un devis dans le bâtiment

Décomposer clairement le devis par prestations

Il est essentiel de décomposer le devis en maçonnerie par élément : vous n’allez pas chiffrer de la même manière pour couler une dalle, construire un mur, créer un escalier ou ériger des poteaux en béton.

Il est donc crucial de spécifier précisément les services de maçonnerie offerts dans un devis pour éclairer le client sur ce qui sera accompli. Dans le cadre d’une construction neuve, les maçons réalisent de nombreuses prestations nécessaires à la solidité de l’ouvrage, notamment : 

  • terrassement ;
  • ferraillage ;
  • creusement des fondations ;
  • coulage des fondations ;
  • mise en place de semelles ;
  • construction de murs ;
  • montage de parpaing pleins de soubassement ;
  • coulage de dalles ;
  • mise en place d’un plancher isolant ;
  • installation de fenêtres ;
  • élévation des murs ;
  • création de terrasses.

Estimer le coût du devis de maçonnerie

Pour établir le montant d’un devis de maçonnerie, un artisan maçon peut opter pour différentes méthodes de tarification. Il peut choisir entre :

  • Une tarification au mètre carré : cela implique de multiplier la superficie totale de la surface à rénover ou construire par le prix unitaire par mètre carré.
  • Une tarification à l’heure : dans ce cas, le coût total dépendra du temps nécessaire pour réaliser les travaux.

Il est aussi possible de combiner ces deux approches dans un devis de maçonnerie. Pour cela, il est conseillé d’utiliser un logiciel de devis en maçonnerie pour lister et estimer en détail les prestations offertes et leurs tarifs respectifs, facilitant ainsi la gestion des projets.

Vous pouvez ainsi créer un devis de maçonnerie en ligne avec remplissage automatique de nombreux champs afin d’éviter les erreurs manuelles ou les oublis.

A lire également : Quelle est la différence entre un devis et une facture ?

Modèle de devis maçonnerie

Vous recherchez un exemple de devis en maçonnerie conforme et bien présenté ? Découvrez ci-dessous un modèle de devis en maçonnerie réalisé avec le logiciel de facturation Obat afin de vous donner une idée de ce à quoi ce document doit ressembler.


En tant que maçon, il est important de créer un devis précis pour des travaux de maçonnerie : cela vous aide non seulement à attirer des clients, mais cela assure également une protection légale en cas de désaccord avec le commanditaire des travaux. Avec un bon modèle et un peu de pratique, vous deviendrez rapidement expert en rédaction de devis en maçonnerie dans le secteur du BTP !

Simplifiez votre gestion d’entreprise du bâtiment.
Démarrer l’essai gratuit
Mathilde Fauconnier
Rédactrice web SEO, j’accompagne Obat depuis 3 ans dans la création de contenus en décryptant les spécificités de la gestion du bâtiment pour les artisans.

Vacances avec Pro BTP : les lieux et les tarifs

Vous êtes salarié du secteur du bâtiment et aspirez à de prochaines vacances ? Vacances Pro BTP peut vous aider...

Comment créer une entreprise dans le bâtiment en 2024 ? (avec ou sans diplôme)

Vous souhaitez créer votre entreprise dans le BTP et vous ne savez pas par où commencer ? La construction est...

Comment tenir son livre de recettes en auto-entreprise ?

Malgré un allégement des obligations comptables, le micro-entrepreneur doit tout de même se conformer à certaines règles en matière de...

Top 10 des meilleurs logiciels de comptabilité gratuits en 2024

Vous êtes à la recherche d’un logiciel de comptabilité gratuit ? Vous n'êtes pas le seul ! D’après Google, vous...

Comment faire la comptabilité d’une entreprise du BTP ?

Comme toute société, les entrepreneurs du BTP sont contraints de tenir une comptabilité. Celle-ci doit respecter scrupuleusement les obligations comptables,...

Qualibois : Avantages et obtention de la qualification

Le professionnel certifié RGE Qualibois contribue au développement des installations à énergies renouvelables, participant ici à des systèmes de chauffage...